jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

SORTIE DU PROFESSEUR ABDOULAYE BATHILY Abdoulaye Diouf Sarret les cadres républicains brocardent l’ancien patron de la Ld



SORTIE DU PROFESSEUR ABDOULAYE BATHILY Abdoulaye Diouf Sarret les cadres républicains brocardent l’ancien patron de la Ld
 
Les cadres de l’Apr n’ont pas tardé à porter la réplique à Abdoulaye Bathily, qui a estimé que les émeutes du mois de mars résultent de la non-application des conclusions des Assises nationales. Faux, rétorque la Ccr, qui juge cette attitude «irresponsable» et rappelle que l’Apr, bien que partie prenante des Assises nationales, avait des réserves. Cependant, Abdoulaye Diouf Sarret Cie n’ont pas manqué de lier le courroux de l’ancien patron de la Ld à sa défaite à la présidence de la Commission de l’Union Africaine.
 
 
Suite à la note salée du Pr Abdoulaye Bathily donnée au régime de Macky Sall à l’occasion du centenaire du Pr Amadou Makhtar Mbow, la réplique des partisans du chef de l’Etat ne s’est pas fait attendre. Et c’est la Convergence des cadres républicains (Ccr) qui est montée au créneau pour rabattre le caquet au contempteur du Président Sall dont les propos ont été jugés «malencontreux et saugrenus» par les cadres de l’Apr. «Le Professeur Bathily a ouvertement accusé le régime de négligence. Il est même allé plus loin en prédisant le chaos au Sénégal parce que, dans sa lecture biaisée, les derniers évènements qui ont eu lieu en mars 2021 seraient les conséquences de la non-application des conclusions des Assises nationales», fait remarquer la Convergence des cadres républicains, avant de revenir à la charge : «la Ccr fustige cette attitude irresponsable d’un nostalgique qui s’accroche aux Assises nationales dont il cherche vaille que vaille à revendiquer la paternité. Or, il est bon de lui rappeler que l’Alliance pour la République (Apr), à l’instar d’autres formations politiques, est partie prenante de ces assises et en a apporté une contribution significative, mais avec des réserves, notamment sur les questions relatives au régime parlementaire», ajoutent les cadres républicains qui estiment que Bathily en veut encore au Président Sall pour sa non-élection à la présidence de la Commission de l’Union Africaine. «En réalité, le Pr Bathily garde encore une obsession pathologique et une rancune résultant, entre autres, de sa défaite à la présidence de la Commission de l’Union Africaine», explique la Ccr qui n’a pas manqué de dédouaner le chef de l’Etat qui, de l’avis des cadres républicains, avait déployé d’importants efforts en lui apportant tous les moyens logistiques et l’accompagnement diplomatique adéquat qui devaient lui permettre de se hisser à ce haut niveau de responsabilité.
Toutes choses qui font dire aux cadres de l’Apr que l’ancien patron de la Ld «s’est fourvoyé» dans sa lecture des évènements du mois de mars dernier, en les liant aux Assises nationales. Ainsi, contrairement à l’analyse du professeur Bathily, les partisans de Macky Sall opposent d’autres positions qui considèrent les émeutes comme la résultante d’une crise multiforme née de la pandémie à Covid-19 qui a servi de lit à la manipulation d’une certaine jeunesse. Encore que, sur ces évènements, la Ccr a déploré le mutisme du professeur Bathily. En plus de se désoler de «l’esprit nihiliste» du Pr Bathily qui, au lieu d’adopter une posture républicaine du fait de son parcours, prédit le chaos qui n’existe, à en croire la Ccr, que dans sa tête. En outre, les cadres de l’Apr n’ont pas manqué d’inviter l’ancien patron de la Ld à revenir à la raison et à reconnaître que les Assises nationales sont un patrimoine commun, que le Sénégal demeure un pays stable et que le train du développement socioéconomique est résolument en marche sur le terroir national.
 
M. CISS
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Aiguillon

Boomerang: Libertés

Dette

Booemlrang: Alternative

Chimère

Surpassement

Test majeur

Démagogie

Françafrique

Glacis


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTERUS 1800 nouveaux cas de cancer par an au Sénégal, la Lisca préconise le dépistage des femmes de 40 et 74 ans tous les 2 ans

0 décès, 10 nouveaux cas et 9 cas graves

3 décès, 14 nouvelles contaminations

Recrutement de 800 médecins et personnels paramédicaux

Covid : La tendance à la baisse se poursuit

Situation Covid : 5 décès, 52 nouveaux cas

PR FARY KA, CHEF DE SERVICE DE NÉPHROLOGIE DE L’HÔPITAL LE DANTEC « 417 séances d’hémodialyse ont été réalisées pour 90 patients, parmi lesquels21 sont malheureusement décédés»

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale