jotaay

RECONFIGURATION DU CHAMP POLITIQUE : Mayoro Faye et Cheikh Mbacké Dolly se donnent la main pour mettre en place leur propre structure



RECONFIGURATION DU CHAMP POLITIQUE : Mayoro Faye et Cheikh Mbacké Dolly se donnent la main pour mettre en place leur propre structure
 
 
Ils ont claqué la porte du Pds à quelques jours d’intervalle, certes,mais c’étaitpour le même motif. En effet, Mayoro Faye et Cheikh Mbacké Dolly n’ont pas du tout apprécié les places qui leur ont été attribuéeslors des investitures pour les élections législatives. Accusant ainsi Karim Wade d’être l’artisan de cette trahison à leur encontre, ces deux désormais ex responsables du Pds ont décidé de liguer leurs forces pourmettre en place leur propre structure.
 
 
 
Mayoro Faye et Cheikh Mbacké Dolly s’apprêtent à poser leur troisième jalon concernant leur rupture définitive avec le Parti démocratique sénégalais : créer leur propre structure et faire face au Pds.Après leur démission du parti, tous les deux avaient décidé de soutenir la coalition Benno Bokk Yakaar,chacun dans son fief pour, avaient ils avancé, marquer le coup.Mayoro Faye avait officialisé son soutien à Benno à travers un meeting avant de s’impliquer véritablement dans la campagne électorale aux côtés de Mansour Faye.Serigne Cheikh Mbacké Dolly, ancien président du groupe parlementaire Liberté et démocratie, avait lui aussi rassemblé ses militants pour leur faire part de sa décision de soutenir la coalition Benno Bokk Yakaar à Touba.
Sa décision était sous-tendue, selon lui, par son désir de voir l’intercoalition Yewwi Wallu perdre à Toubaimpérativement. «LePds m’a trahi, je dois donc travailler à sa perte. Karim Wade et Cie doivent savoirque je suis la force duparti à Touba», avait il lancé avant d’assurer que son choix n’était basé sur aucun intérêt.Malgré leur soutien, Benno s’est inclinéedevant l’intercoalition  Yewwi-Wallu, aussi bien à Touba qu’à Saint-Louis.
Cette phase bouclée, les deux responsables ont alors entamé une autre avec la création de leur propre parti. Selon une source, Mayoro et Cheikh Mbacké Dollysont certes les deux principaux ténors de cette entreprise, mais ils ne sont pas les seuls. Beaucoup de «frustrés» du Parti démocratique sénégalais sont entrain de les rejoindre, nous dit-on. Des responsables départementaux qui ne se voient plus dans la marche du Parti démocratique sénégalais se sont rapprochésd’eux,nous souffle notre interlocuteur. Les discussions sont très avancées et pour le moment, sauf changement majeur, Mayoro Faye et Cie assument pleinement leur proximité avec le président Macky Sall.
 
Ndèye Khady DIOUF
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Mix

Kiba-dachi

Brèche

Rachat

Qatar ou Dakar

Sublimation

Fambine

Sonadis

Casting

Genou


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse