jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

PLAINTE POUR ESCROQUERIE PRÉSUMÉE CONTRE ABDOULAYE DIOP «KHASS» A PIKINE Une dame traîne en justice le mari de Soumboulou Bathily et fait un boucan chez lui



PLAINTE POUR ESCROQUERIE PRÉSUMÉE CONTRE ABDOULAYE DIOP «KHASS» A PIKINE Une dame traîne en justice le mari de Soumboulou Bathily et fait un boucan chez lui
Il y a eu un grabuge d’enfer, lundi 26 novembre dernier, vers 15h, au domicile de l’époux de l’actrice Soumboulou Bathily. L’auteur : Adama Arlette Ka. Elle avait auparavant déposé une lettre-plainte pour escroquerie présumée contre Serigne Abdoulaye Diop «Khass» au niveau du parquet du Tribunal de Grande instance de Pikine/Guédiawaye.
 
 
 
Adama Arlette Ka a piqué une crise d’hystérie et mis sens dessus dessous le domicile de l’époux de l’actrice Soumboulou Bathily,  nommé Serigne Abdoulaye Diop «Khass», devant les limiers du commissariat de police de l’arrondissement de Yeumbeul Nord de la banlieue dakaroise.Tout est parti d’une lettre-plainte pour escroquerie présumée de la jeune femme Adama Arlette Ka contre le marabout-guérisseur Diop «Khass»  au parquet du tribunal de Pikine/Guédiawaye. Après avoir instruit la plainte, le parquetier a saisi alors la police de Yeumbeul Nord d’un soit transmis (St) et ordonné au chef de service d’ouvrir une procédure d’enquête préliminaire avant de procéder, le 6 novembre dernier, aux auditions respectives sur procès-verbal des deux parties concernées.
 
Le dossier retourné en renseignement judiciaire (Rj) ; le parquet ordonne à la police d’assister la plaignante
 
Après les auditions des deux parties, les flics bouclent leur enquête et retournent le dossier de soit transmis sous forme de renseignement judiciaire (Rj) au parquet. Qui saisit par téléphone, lundi 26 novembre dernier, le commissaire de Yeumbeul Lat Dior Sall, et lui ordonne d’assister la plaignante, qui est autorisée par le parquetier à se rendre sous escorte des agents de police au domicile du nommé Serigne Abdoulaye Diop «Khass», aux fins de récupérer ses biens.
 
 
La plaignante renonce à récupérer ses biens supposés chez Diop Khass, disjoncte et se donne en spectacle
 
 
Les flics embarquent alors à bord d’un véhicule avec la jeune dame et débarquent chez le marabout-guérisseur. Mais, à peine est-elle arrivée, la plaignante commence à débiter des gros mots. Elle hurle comme pas permis et se défoule sur Diop «Khass». Elle ameute le voisinage par des cris de détresse et s’écroule volontairement au sol tout en roulant dans la poussière. Elle refuse catégoriquement de se calmer, s’agite et continue de se livrer à son drôle de numéro devant les flics, qui comprennent très vite les motivations sournoises de la jeune femme, interviennent et parviennent tant bien que mal à la maitriser.
 
Elle est vite maitrisée et évacuée au district sanitaire ; ses biens laissés chez le marabout
 
Suite à sa crise d’hystérie, la dame a été acheminée au district sanitaire de la commune de Yeumbeul Nord, où elle a été prise en charge par le personnel soignant, notamment, le médecin de garde qui lui a prodigué des soins médicaux. A sa sortie de la structure sanitaire, elle a embarqué à bord d’un véhicule et est rentrée à Thiès. Ce que les flics ont indiqué au parquetier qui a aussitôt ordonné de cesser l’assistance et de laisser les biens supposés de la jeune femme au domicile du marabout-guérisseur Diop «Khass». Ce qui a été fait.
 
Vieux Père NDIAYE 
 
 
Mbaye Thiandoum


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub



Boomerang: Année grise

Boomerang: Année grise

Famille Omarienne : Pas de Ziarra pour 2021

Boomerang: Bouillon de culture

Boomerang: Seringue

Boomerang: Atavisme

Boomerang: Face d’ange

Boomerang: Versailles

Boomerang: Passation

Boomerang: DQ




SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures