jotaay
jotaay

https://www.facebook.com/flyairsenegal
Le meilleur de l'info au sénégal
RENOUVEAU DU PARTENARIAT ENTRE DAKAR ET PARIS : Diomaye et Macron pour un partenariat équilibré au service des intérêts réciproques des deux peuples et fondé sur un respect mutuel RAPPORT DE LA BANQUE MONDIALE SUR LA SITUATION ECONOMIQUE DU SENEGAL : La dette publique a atteint 80,8% du PIB en 2023, l’accélération des réformes de l’administration fiscale préconisée pour stimuler la mobilisation des recettes intérieures EXCÉDÉS PAR LES AGISSEMENTS D’OUSMANE SONKO : Des compatriotes écrivent au Conseil constitutionnel et leur demandent de constater la démission du Président Bassirou Diomaye Faye CAMP GRATUIT DE LA CHIRURGIE A SICAP MBAO : La cataracte serait la première cause de cécité dans le pays BASSIROU DIOMAYE FAYE À BAMAKO DEVANT ASSIMI GOÏTA : «La position malienne, quoique rigide, n'est pas totalement inflexible… la Cedeao est très malmenée, mais nous ne devons pas nous résigner» ASSISES SUR LA REFORME ET LA MODERNISATION DE LA JUSTICE BDF : écarte tout procès en inquisition et théorise un système judiciaire qui inspire confiance aux justiciables DIALOGUE NATIONAL SUR LA JUSTICE Dr Cheikh Tidiane Seck dénonce une ‘’ foire de l’hypocrisie’’ et révèle le ‘’deal’’ qui est de transformer le Conseil constitutionnel en Cour constitutionnelle Mauvaise nouvelle pour les autorités : le fret a presque triplé REFORMES DANS LA JUSTICE : La date des assises prévue pour le 28 mai ; des préalables non encore réglés JOURNEE DE LA MEDIATION : A l’heure de la conciliation comme mode de règlement des litiges
jotaay

PASSATION DE SERVICE AU QUOTIDIEN NATIONAL LE SOLEIL : Yakham Mbaye reconnaît des erreurs de gestion et demande pardon au personnel



PASSATION DE SERVICE AU QUOTIDIEN NATIONAL LE SOLEIL : Yakham Mbaye reconnaît des erreurs de gestion et demande pardon au personnel

 
Il a attendu sa passation de service avec son successeur à la tête du quotidien national pour manifester ses regrets. Durant les six années passées au Soleil, Yakham Mbaye reconnaît avoir fait des erreurs de gestion qui lui ont valu de vivre dans une tension inouïe avec le personnel trois ans durant.
 
« Aucun travail humain n’est parfait. Moralement, ce n’est pas admissible qu’un Dg du Soleil qui quitte la direction, se retrouve dans une situation lamentable ». Tels sont les propos de Yakham Codou Mbaye, Directeur général sortant du quotidien national, « Le Soleil ». C’est hier qui passait le témoin à son successeur Lamine Niang qui devait prendre les rênes du quotidien national. Lors de son discours d’adieu au personnel, l’homme qui a passé six ans à la tête du quotidien national a fait son mea-culpa en reconnaissant ses erreurs de gestion sans s’attarder sur ses actions positives. Face au personnel, il souligne : « l’important aujourd’hui, c’est de ne plus se focaliser sur le passé, que ça soit en bien ou en mal, parce que se focaliser sur le passé en bien cela veut dire se gargariser (bew) alors qu’on a toujours la possibilité de parfaire. Se focaliser aussi sur ce qui n’est pas bien. Je pense humblement avoir fait des choses qui ont donné satisfaction, je pense et je le reconnais avoir fait énormément d’autres choses qui n’ont pas satisfait », lance-t-il.
 
« Trois années sans véritablement s’entendre sur l’essentiel, on s’est donné en spectacle »
 
 
En effet, il rappelle : « trois années sans véritablement s’entendre sur l’essentiel, on s’est donné en spectacle. Je pense que tout ça doit être basta !  Et que tout le monde puisse se réunir, se rassembler comme je vous le dis. Moi, toute ma vie, j’essaye d’être un homme d’honneur. Dès lors que je quitterai cette entreprise, si j’ai un mot à dire, un seul mot, ce serait à vous, Monsieur le Directeur (Lamine Niang) et ce ne sera jamais pour faire du mal ou dire du mal », soutient le désormais ex Dg du Soleil qui manifeste ses regrets. « Si j’avais une science certaine des femmes et des hommes, peut-être je n’aurais pas commis toutes les erreurs que j’ai commises. Il y a eu du mal mais ce mal est insignifiant par rapport aux bienfaits. Les bienfaits ont été supérieurs. Donc, moi, je pars avec l’ambition de pouvoir revenir au Soleil, rendre visite à qui je veux, entrer et sortir ‘’duma jeppi ken, ken duma jeppi’’ », lance-t-il.
 
BMS
 
 
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Le diable est dans le détail

Impulsion

Répulsion

Desserrer l’étau

Triple bonheur

Derrick

« Le bon la brute et les truands »

Parti-Etat ?

Coaching

Etuve



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030