jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

Me AMADOU SALL S’EMPORTE CONTRE LAMINE BA: «J’avais demandé qu’on garde le silence sur les questions d’une actualité très volatile auxquelles on n’a aucune réponse»



Me AMADOU SALL S’EMPORTE CONTRE LAMINE BA: «J’avais demandé qu’on garde le silence sur les questions d’une actualité très volatile auxquelles on n’a aucune réponse»
 
La sortie de Lamine Bâ sur la 7Tv et dans journal «Le Quotidien» irrite Me Amadou Sall. Le chargé de la communication au sein du Pds s’est fendu d’une note, adressée à la cellule de communication, pour fustiger l’attitude de son camarade et rappelé l’interdiction qui avait été faite aux responsables du Pds de ne plus se prononcer sur la situation actuelle du parti, jusqu’à ce qu’on y voit clair. Car, précise-t-il, personne n’a les réponses aux questions qui se posent aujourd’hui au parti et que «personne ne doit s’amuser avec ces questions, en faisant dans les approximations».
 
Me Amadou Sall est en colère contre Lamine Bâ, qui dans une émission télévisée, à la 7Tv, s’est exprimé, contre la volonté du parti, qui a donné des instructions pour le silence radio jusqu’à nouvel ordre. «J’apprends que Lamine Ba a été l’invité de 7Tv. J’avais demandé qu’on garde le silence sur les questions d’une actualité très volatile avec des questions auxquelles on n’a aucune réponse», a martelé le responsable de la communication du parti libéral. Qui ajoute que c’est en respect à ce mot d’ordre que «d’autres responsables ont décliné toutes les invitations, en attendant d’y voir plus clair». Soulignant que lui-même a été «personnellement invité» par la patronne de la 7Tv, mais qu’il lui a fait comprendre que ni lui, ni un autre membre du parti «ne bougera et qu’elle n’a qu’à attendre que la situation politique se stabilise», Me Sall se désole de l’attitude de Lamine Bâ. «C’est dommage, à ce niveau, qu’on s’expose en exposant le parti sur des questions que personne parmi nous ne maîtrise», note-t-il. Non sans rappeler : «la discipline est primordiale dans les situations politiques complexes, sinon, nous faisons dans l’amateurisme». Pour lui, cette invitation au silence au sein du Pds est d’autant plus nécessaire que beaucoup de questions sont aujourd’hui sans réponses pour le parti et ses responsables. «Qui peut dire pourquoi Karim n’est pas venu ? Qui peut dire si nous allons, oui ou non, répondre à l’appel de Macky ? Personne ne doit s’amuser avec ces questions, en faisant dans les approximations», conclut-il.
Dans une sortie sur 7Tv et le journal le «Quotidien», Lamine Bâ plaide pour la réforme du Pds. «Il faut refaire un nouveau parti. (…). Le Pds ne peut plus fonctionner avec cette organisation. Le parti doit être restructuré et projeté vers l’avenir», soutient-il, entre autres questions, dont celles relatives à une éventuelle amnistie de Karim Wade, à la sortie de Mohammed Lamine Massaly contre Wade et à la retraite de ce dernier.
Mbaye THIANDOUM
 


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Talion

Boomerang: Réorienter

Boomerang: Artifice

Boomerang: Gangrène

Boomerang: Politiquement…

Boomerang: Bravo !

Boomerang: Esbroufe

Boomerang: Guerre des mots

Boomerang: Mettre le holà

Boomerang: Ils y vont