jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

Main tendue de Aliou Sall: Malick Gackou préfère garder sa dignité, de patriotisme et son engagement



 
 
Aliou Sall peut retirer sa main tendue à Malick Gakou. Ce dernier préfère faire partie des Sénégalais qui ignorent les sirènes du pouvoir, pour rester avec leur dignité, leur patriotisme et leur engagement à servir le pays, et non se servir du pays. Le leader du Grand Parti s’est prononcé sur la question, hier, en marge de son déplacement au Conseil constitutionnel, où il a déposé un recours contre l’invalidation de son dossier de parrainage.
 
 
Après l’invalidation de son dossier de parrainage, le maire de Guédiawaye Aliou Sall avait fait un clin d’œil à Malick Gakou, l’invitant ouvertement à rejoindre la mouvance présidentielle. Hier, le leader du Grand Parti a décliné l’offre du frère du chef de l’Etat, en des termes on ne peut plus clairs. «Mais, quand même, il faut que les gens de Benno Bokk Yakaar puissent se résoudre que, dans ce pays, il y a des Sénégalais pétris de valeurs de dignité, de valeurs patriotiques et qui se sont engagés depuis toujours pour servir le pays», a-t-il martelé. Non sans indexer le régime. En effet, il reste convaincu que Macky Sall et les siens ne veulent aucun concurrent de taille dans la région de Dakar, sa base naturelle, d’où tous les bâtons qu’on lui met dans les roues avec le parrainage. «Il se dit quelque part que le pouvoir ne veut pas un candidat de Dakar. C’est pourquoi il faut éliminer Malick Gakou et il faut éliminer Khalifa Sall, pour ne pas avoir de problème avec la région de Dakar. S’y ajoute cette déclaration du maire Aliou Sall, que je remercie d’ailleurs pour ses mots sympathiques à mon endroit, en disant que je suis un patriote, un républicain…», soutient-il. 
 
 
«Dans ce pays, parmi tous les candidats, personne ne peut revendiquer plus de probité morale que Malick Gakou»
 
 
Rebondissant sur les propos de son adversaire et maire de Guédiawaye, qui a reconnu ses qualités, Gakou clame à qui veut l’entendre qu’il a les mains propres et qu’aucun des prétendants au fauteuil présidentiel n’est plus intègre que lui. «J’entends souvent dire : j’ai les mains propres, je suis intègre… Mais aujourd’hui, dans ce pays, parmi tous les candidats, personne ne peut revendiquer plus de probité morale que Malick Gakou, parce que j’ai les mains propres», affirme avec force le leader du Grand Parti. Qui évoque également sa riche expérience dans l’administration, qui fait de lui un politique bien averti et bien outillé. «J’ai été moulé dans l’administration de mon pays. J’ai été Conseiller technique, Conseiller spécial, Directeur de cabinet, président de la Région de Dakar, ministre, mais jamais, dans l’action publique de mon pays, quelqu’un peut dire que Malick Gakou a violé la loi», conclut-il, au sortir du Conseil constitutionnel. 
 
Les «7 sages» saisis d’un recours contre l’invalidation de son dossier de parrainage
 
Recalé au parrainage, Gakou, qui compte défendre jusqu’au bout ses droits et ses chances de participer à la présidentielle, était hier chez les «7 sages» pour déposer un recours. Pour rappel, après la première vérification, il lui manquait 8888 doublons à régulariser. Mais, il a été encore retenu à cette étape, le Conseil constitutionnel ayant encore décelé pas moins de 756 doublons dans le nouveau lot (8888 parrains) qu’il avait déposé.
 
 
Mbaye THIANDOUM
 


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Climat

Boomerang: Pétroleurs

Boomerang: Plateforme

Boomerang: ​Taïaut !

Boomerang: Péché mignon

Boomerang: S’en-fout-la mort

Boomerang: Excès de bien

Boomerang: Ouroboros

Boomerang: Guéguerre

Boomeran: Paradigme