jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

IDRISSA SECK: «Le président utilise l’institution judiciaire pour écarter d’une compétition électorale un adversaire redouté»



IDRISSA SECK: «Le président utilise l’institution judiciaire pour écarter d’une compétition électorale un adversaire redouté»
 
A l’issue du renvoi du procès de Khalifa Sall à l’audience du 23 janvier prochain, le président du parti Rewmi, présent sur les lieux, a fait part de son indignation. Idrissa Seck accuse le Président Macky Sall d’instrumentaliser la justice à sa guise pour emprisonner de potentiels adversaires politiques qu’il craint. «Je voudrais tout d’abord exprimer toute ma désolation, toute ma tristesse qu’en 2018, le Sénégal offre à la face du monde un tel spectacle, où le président de la République utilise l’institution judiciaire pour écarter d’une compétition électorale un adversaire redouté. Je pense que le procès d’aujourd’hui est le procès de notre démocratie. C’est le procès d’un président de la République, d’un exécutif qui n’hésite pas à se servir de l’institution judiciaire comme d’une arme contre ses adversaires, tout en étant un moyen de préserver les siens», a soutenu le président du Conseil départemental de Thiès. Qui estime que c’est contre cela que tous les démocrates du pays et de l’étranger doivent s’élever. Selon toujours Idrissa Seck, «notre démocratie organise la séparation des pouvoirs, mais nous nous rendons compte que le chef de l’Etat manipule encore la justice. Ce ne sont pas les propos d’un opposant. Ce sont les propos que vous avez entendus de la bouche des magistrats eux-mêmes, qui ont largement dénoncé ces violations faites à leur indépendance par l’exécutif». De son avis, «cela doit cesser. C’est le seul combat qui vaille. Cela doit mobiliser tous les patriotes de ce pays. Qu’on  en arrive à un stade où quand la justice est saisie, personne ne dira que c’est le Président qui est derrière». Pour lui, le seul procès qui mérite d’être tenu, c’est celui-là.
 
Fatou D.DIONE (Stagiaire)
 
 


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL


3es, les Belges se consolent avec un résultat historique - Débrief et NOTES des joueurs (Belgique 2-0 Angleterre)

CdM : France 1-0 Belgique (France en finale)

POUR SA BELLE PRESTATION LORS DE BELGIQUE VS JAPON: Les internautes demandent que Malang Diédhiou soit désigné pour officier la finale

KALIDOU KOULIBALY: «L’avenir footballistique sénégalais sera radieux»

KALIDOU KOULIBALY: «La seule option du Sénégal, c’est d’aller en 8e»

Pourquoi Diao Baldé Keita ne joue pas?

Le ministres rwandais des affaires étrangères, Nwanko Kanu, Bafé Gomis...félicitent les lions

ALIOU CISSE SELECTIONNEUR NATIONAL: «C’est une victoire méritée, mais il n’y a pas d’euphorie»

Mbaye Niang homme du match, Khadim Ndiaye impérial, Sadio Mané au service du collectif, la paire Koulibaly-Sané, la grande satisfaction...

La première Dame en jean et haut pour supporter les lions


Boomerang: Avant-garde

Boomerang: Zombies

Boomerang: Quand le ministère public dit le droit contre l’Etat

Boomerang: Universalité

Boomerang: Délitement

Boomerang: Rocher

Boomerang: Ça balance

Boomerang: Intempéries

Boomerang: Coach caviar

Boomerang: Ite pour Khaf