jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

GAMOU ANNUEL DE SOUIMA: Racine Sy boudé par les ministres, un gamou «folklorisé»,



GAMOU ANNUEL DE SOUIMA: Racine Sy boudé par les ministres, un gamou «folklorisé»,
 
 
Pour un Gamou, ce qui se passe depuis quelques années çà Souima dépasse l’entendement. Au lieu de parler de Dieu et de Son Prophète Mouhammad (Paix et Salut sur Lui), c’est l’organisateur principal Mamadou Racine Sy qui est chanté et ‘’glorifié’’ par les nombreux flatteurs qui font le déplacement. Ce qui irrite de plus en plus les populations du célèbre quartier. Mais la grande particularité de cette année est l’absence des autorités. Si d’habitude, le Pdg du King Fahd Palace et Pca de l’Ipres convoyaient ministres et autres responsables politiques de premier plan par avions, cette fois-ci, il n’y avait que… Farba Ngom et El Hadj Mansour Mbaye. 
 
 
 
 
Auparavant très couru, le Gamou de Souima perd de plus en plus de son ampleur et de son importance. Cette année, comme les fois dernières, c’est encore le «khawaré»et le folklore qui l’ont largement emporté sur le rappel des recommandations divines et la Sunna du Prophète Mohammad (Psl). La manifestation «boudée» par les ministres, autorités religieuses et autres responsables politiques de premier plan qui y étaient convoyés par dizaines à bord d’avions spécialement loués pour l’occasion, les présents ont eu droit à un concert de louanges et de glorification adressé à Mamadou Racine Sy, organisateur du «Gamou». L’atmosphère n’avait rien à envier à une soirée de gala organisée au King Fahd Palace ou à une soirée anniversaire organisée par un artiste au Grand Théâtre. Entre les troubadours qui s’en donnaient à cœur joie, les griots qui rivalisaient devant Racine Sy et le «battré» (distribution de billets de banque), rien ne pouvait laisser croire qu’on était à un «Gamou». Toutes choses qui ont irrité une bonne partie des habitants du quartier qui ont laissé éclater leur colère face à ce spectacle indigne, qui n’honore pas Thierno Samba Woume Wone.  
 
Un vent de rébellion contre Racine Sy souffle
 
Ce «khawaré» a commencé à excédé certains habitants du quartier. Selon qui Thierno Samba Woume Wone ne mérite pas le triste sort réservé à son Gamou. De son vivant, cet homme de Dieu ne s’est jamais intéressé aux mondanités. Sa vie se résume à l’adoration du Tout puissant. C’est même déshonoré sa mémoire et mettre du sable sur son immense œuvre que de lui réserver un «Khawaré» en guise de «Gamou». Même si Racine Sy en est le principal bailleur, lâche certains jeunes, le «Gamou» ne lui appartient pas au point de le folkloriser à «sa gloire». Certains disent sous le sceau de l’anonymat, qu’ils vont s’organiser pour changer les choses redonner au Gamou de Souima son lustre d’antan. Mais la goutte d’eau de trop est certainement la toute nouvelle trouvaille de Racine Sy qui s’est transformé en marabout. En effet, maintenant, il donne des bénédictions.
 
Ibrahima SENE
 


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Jamais 203

Boomerang: Pis-aller

Boomerang: A vau-l’eau

Boomerang: Mutant

Boomerang: Pétrin

Boomerang: Gangue

Boomerang: Sellette

Boomerang: Cirage

Boomerang: Glotte sèche

Boomerang: Nœud coulant