jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

DONNE COMME TRANSHUMANT VERS LE MACKY: Me Madické Niang nie et accuse….



DONNE COMME TRANSHUMANT VERS LE MACKY: Me Madické Niang nie et accuse….
 
 
 
Le leader de la coalition Madické 2019 n’a pas transhumé et ne transhumera jamais. A travers sa celulle de communication, il accuse «des esprits malveillants» de tenter d’utiliser sa déclaration au Magal de Darou Salam, «pour créer la confusion dans l’esprit des Sénégalais», avec en toile de fond la volonté de faire oublier le débat sur les ressources naturelles pour les uns et de briser son ascension pour d’autres.
 
 
Des détracteurs mal intentionnés en veulent aujourd’hui encore à Me Madické Niang. C’est la conviction de ce dernier et de son camp, qui se sont portés en faux contre les accusations selon lesquelles il a fini de déposer ses baluchon chez Macky Sall. «Une campagne de dénigrement sans raison, ni fondement est ouverte sur la personne de Me Madické Niang, dans la même veine que celle qui, pendant toute la période de l’élection présidentielle, a été entretenue sur la connivence virtuelle entre Madické et le pouvoir en place», a martelé la cellule de communication de la coalition dirigée par l’ancien responsable libéral. Qui ajoute qu’à l’issue de la présidentielle du 24 février 2019, «plusieurs personnes seraient mortes de honte, aujourd’hui, si le ridicule pouvait tuer, suite à la déclaration de Madické Niang affirmant son ancrage dans l’opposition, avant même que la fraude électorale déclarant Macky Sall élu ne soit officialisée». Pour les communicants de l’ancien patron du groupe parlementaire «Liberté et démocratie», devant le succès et la considération acquis par leur leader auprès des Sénégalais, qui l’ont honoré plusieurs fois (Malaw d’or de l’homme politique de l’année, ambassadeur de la promotion 2019 de la Fac de médecine, médiateur social des internautes…), «Me Madické Niang ne saurait poser des actes contradictoires à ses engagements politiques».
«Des esprits malveillants tentent d’utiliser cette déclaration pour créer la confusion dans l’esprit des Sénégalais»
 
Revenant sur la genèse de ces accusations de transhumance, la cellule de communication de l’ex-candidat à la présidentielle rappelle que c’est à l’occasion du Magal de Darou Salam, que Maître Madické Niang a magnifié la déclaration du Khalife général des Mourides qui, en recevant Macky Sall, lui a réaffirmé qu’il l’avait confié à Serigne Touba à la veille de l’élection présidentielle. Ainsi, rappelant «la place privilégiée» du Cheikh Ahmadou Bamba parmi les Saints, Me Madické Niang a souligné que c’est ce qui a fait que, de Ngalandou Diouf à Macky Sall, tous les hommes politiques qui ont dirigé le Sénégal ont bénéficié de ses prières ou de celles de ses dignes représentants sur terre pour arriver à leurs fins. Mais sa pensée et ses propos, selon son camp, ont été travestis. «Sautant sur cette occasion, certains hommes politiques de mauvaise foi utilisent des relais dans la presse en ligne et les réseaux sociaux pour déplacer le sujet de la sphère religieuse mouride au champ politique», déplore sa cellule de communication. Pour qui, ses détracteurs, par ce biais, «tentent de ressusciter la thèse largement battue en brèche d’un Madické Niang qui serait prêt à rejoindre le camp du pouvoir». Convaincus que «des esprits malveillants tentent d’utiliser cette déclaration (qui magnifie la grâce de Serigne Touba auprès de Dieu) pour créer la confusion dans l’esprit des Sénégalais», les partisans de Me Madické Niang trouvent que c’est une action bien réfléchie pour détourner les attentions. Pour eux, «ce vain procès d’intention alimenté par un faux débat est tenu pour, soit faire oublier le scandale sur nos ressources naturelles pour certains, soit freiner l’ascension de Maitre Madické Niang pour d’autres». 
«Que ceux qui salissent mon nom, disant que j’ai transhumé, déchantent»
Quoi qu’il en soit, c’est peine perdue. Car, soutient la cellule de communication, «dans le champ politique, Me Madické Niang est à part entière membre de l’opposition au sein du Front de résistance nationale pour défendre les intérêts supérieurs du Sénégal». Et, «en sa qualité de talibé mouride, il assume les propos tenus à Darou Salam et son acceptation totale de la déclaration du Khalife général des Mourides et continuera, aussi longtemps que Dieu lui prêtera vie, à le considérer comme sa référence. Avant le communiqué de la cellule de communication, Me Madické Niang lui-même avait publié un démenti à travers son compte Twitter. «Que ceux qui salissent mon nom, disant que j’ai transhumé, déchantent. Je ne ferai pour rien au monde quelque chose qui briserait le respect que ce magnifique peuple sénégalais et moi-même, nous nous sommes donné», écrit-il.
Mbaye THIANDOUM
 
 


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Transferts

Boomerang: Ripailles

Boomeran: Le calice jusqu’à la lie

Boomerang: Serpent de mer

Boomerang: Air Ball

Boomerang: Mouise

Boomerang: De Charybde en Scylla

Boomerang: Dont acte

Boomerang: Coup de Jarnac

Boomerang: Honneurs