jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

CONVOCATION DU DÉPUTÉ À LA DIC: L’opposition prend fait et cause pour Bamba Dièye, rappelle les cas Moustapha Diop et Mansour Faye et dénonce un régime dictatorial



CONVOCATION DU DÉPUTÉ À LA DIC: L’opposition prend fait et cause pour Bamba Dièye, rappelle les cas Moustapha Diop et Mansour Faye et dénonce un régime dictatorial
 
 
Alors qu’il a engagé un combat contre le régime en refusant de déférer à la convocation de la Division des investigations criminelles, pour des propos jugés déplacés à l’endroit des juges Malick Lamotte et Demba Kandji, Cheikh Bamba Dièye ne devrait pas être seul dans sa lutte. L’opposition enchaine les messages de soutien et de solidarité à l’endroit du l’ancien maire de Saint-Louis. 
 
 
Le Grand Parti, les pro-Khalifa Sall, les Fds… l’opposition sénégalaise a fini de prendre fait et cause pour le leader du Front pour le socialisme et la démocratie/Benno Jubël (Fsd-Bj), Cheikh Bamba Dièye.
 
Dans une déclaration rendue publique, le Grand Parti apporte son soutien à Cheikh Bamba Dièye suite à ce qu’elle appelle l'injustice que l’État du Sénégal vient de lui appliquer à travers une convocation à la Division des investigations criminelles. «Les cadres du GP dénoncent avec la plus grande fermeté cette justice à deux vitesses que le Président Macky Sall a fini d'instaurer au Sénégal. Avec ce régime, la justice sénégalaise a perdu toute sa crédibilité», écrivent-ils.
Indiquant que des propos plus graves ont été tenus par des membres du camp du pouvoir, les cadres du Grand Parti rappellent au ministre de la Justice et au procureur de la République que «le ministre Mansour Faye a dit plus grave à l'endroit des juges communautaires de la Cedeao sans être inquiété». Mieux, ils notent : «le ministre Moustapha Diop a qualifié les magistrats de la Cour des comptes de "petits magistrats"». Et d’ajouter que «le président de la République, ainsi que le ministre de la Justice ont foulé aux pieds l'arrêt de la Cedeao avec la complicité de certains juges».
Sur le plan du droit, les cadres du Grand Parti soulignent que la convocation de l'honorable député Cheikh Bamba Dièye viole l'article 61 de la constitution et l'article 51 du règlement intérieur de l'Assemblée nationale, qui stipule qu’«un parlementaire ne peut être recherché ni poursuivi à l'occasion des opinions ou votes émis par lui dans l'exercice de ses fonctions».
De leur côté, les Forces démocratiques du Sénégal (Fds) ont dénoncé la marche vertigineuse vers un système de dictature du régime de Macky Sall. Cette marche qui, selon Babacar Diop et compagnie, explore, chaque jour, avec une célérité terrifiante, de nouvelles formes de censure pour étouffer les voix qui s’élèvent contre ses multiples dérives.
Ainsi disent-ils, c’est dans cette logique que s’inscrivent la convocation du député Cheikh Bamba Dièye à la Dic et l’interdiction de la tenue de la conférence publique du mouvement «Gueum Sa Bopp» de Bougane Guèye Dany. «La convocation du député Cheikh Bamba Dièye à la Dic, pour le délit d’opinion, est une violation manifeste et grave d’un droit fondamental consacré par la Constitution : la liberté d’expression. Les Forces démocratiques du Sénégal (Fds) dénoncent, avec la plus grande fermeté, cette convocation injustifiée d’un parlementaire et conforte, en même temps, l’Honorable député Cheikh Bamba Dièye dans sa décision de ne point déférer à une telle convocation qui relève du harcèlement et d’une tentative d’intimidation», notent-ils, indiquant que le fonctionnement de la justice ne saurait être un sujet tabou dans une démocratie.
 
 
Sidy Djimby NDAO


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL


Les plus récentes
ACTUALITE
Sidy Djimby NDAO | 14/08/2018 | 36 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
ECONOMIE
| 10/08/2018 | 28 vues
00000  (0 vote)
SPORTS
| 05/08/2018 | 28 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 46

Boomerang: Cash-cash

Boomerang: Libations

Boomerang: Mât de Cocagne

Boomerang: Régression

Boomerang: Abyssal

Boomerang: Bug de la Pub

Boomerang: Simultanéité

Boomerang: Saupoudrage

Boomerang: Que dalle !

Boomerang: Démesure