jotaay
jotaay

https://www.facebook.com/flyairsenegal
Le meilleur de l'info au sénégal
RENOUVEAU DU PARTENARIAT ENTRE DAKAR ET PARIS : Diomaye et Macron pour un partenariat équilibré au service des intérêts réciproques des deux peuples et fondé sur un respect mutuel RAPPORT DE LA BANQUE MONDIALE SUR LA SITUATION ECONOMIQUE DU SENEGAL : La dette publique a atteint 80,8% du PIB en 2023, l’accélération des réformes de l’administration fiscale préconisée pour stimuler la mobilisation des recettes intérieures EXCÉDÉS PAR LES AGISSEMENTS D’OUSMANE SONKO : Des compatriotes écrivent au Conseil constitutionnel et leur demandent de constater la démission du Président Bassirou Diomaye Faye CAMP GRATUIT DE LA CHIRURGIE A SICAP MBAO : La cataracte serait la première cause de cécité dans le pays BASSIROU DIOMAYE FAYE À BAMAKO DEVANT ASSIMI GOÏTA : «La position malienne, quoique rigide, n'est pas totalement inflexible… la Cedeao est très malmenée, mais nous ne devons pas nous résigner» ASSISES SUR LA REFORME ET LA MODERNISATION DE LA JUSTICE BDF : écarte tout procès en inquisition et théorise un système judiciaire qui inspire confiance aux justiciables DIALOGUE NATIONAL SUR LA JUSTICE Dr Cheikh Tidiane Seck dénonce une ‘’ foire de l’hypocrisie’’ et révèle le ‘’deal’’ qui est de transformer le Conseil constitutionnel en Cour constitutionnelle Mauvaise nouvelle pour les autorités : le fret a presque triplé REFORMES DANS LA JUSTICE : La date des assises prévue pour le 28 mai ; des préalables non encore réglés JOURNEE DE LA MEDIATION : A l’heure de la conciliation comme mode de règlement des litiges
jotaay

AUTEUR DU TACLE VIOLENT : Khadim Diaw présente ses excuses à Habib Diarra



AUTEUR DU TACLE VIOLENT : Khadim Diaw présente ses excuses à Habib Diarra

L'action le plus malheureux de la rencontre entre la Mauritanie et le Sénégal était le tacle de Khadim Diaw su Habib Diarra qui a fini le match avec une entorse à la cheville. Le Mauritanien dit ne s'être pas rendu compte de la gravité de son geste sur le coup. C'est après le match qu'il a vu et revu les images. Khadim Diaw dit s'être fait une idée de son agression sur Habib Diarra. L'international mauritanien d'origine sénégalaise a écrit au Strasbourgeois une longue missive pour lui présenter ses excuses.
 
Le derby entre le Sénégal et la Mauritanie, disputé dimanche dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires pour la Coupe du monde, a été marqué par un incident qui a suscité de vives réactions parmi les supporters et les observateurs du football africain. Khadim Diaw, joueur sénégalais naturalisé mauritanien, a effectué un tacle violent sur le joueur sénégalais Habib Diarra, provoquant une entorse à la cheville et obligeant ce dernier à quitter le terrain prématurément, muni d’une béquille.
Ce geste a immédiatement engendré des réactions d’indignation, notamment sur les réseaux sociaux. Diaw, conscient de la gravité de son acte, n’a pas tardé à publier un message d’excuses sur sa page Facebook, dans lequel il a exprimé son profond regret et a reconnu la violence involontaire de son tacle.
"Cher Habib, Le football est joli de ses gestes techniques, ses dribbles, ses buts et ses tacles. Mais celui que tu as subi hier de ma part n’en fait pas partie, je le reconnais. Après avoir vu et revu l’action, je me suis rendu compte de sa gravité et pour cela je te présente mes plus sincères excuses. À chaud je n’en mesurais pas l’impact, certes, mais je puis t’assurer, mon frère, que cela n’a été nullement intentionnel. Pour ce qui lie les deux pays dont on défend les couleurs, pour mon parcours de footballeur, pour le nom que je porte et qui en dit beaucoup au Sénégal en termes de patience et de générosité, et pour respect à ta carrière et ton talent, jamais je n’aurai agi ainsi dans l’intention de blesser."
Diaw a également reconnu l’émotion et les réactions négatives suscitées par son acte, non seulement auprès des supporters sénégalais, mais aussi de la communauté du football en général.
"Aux supporters sénégalais et aux férus de football en général, je sais que ce geste vous a indisposés. J’oublie les insultes reçues sur mes différents supports, je comprends votre amertume et accepte humblement les critiques et conseils précieux. Ceux qui me connaissent bien savent que la cruauté du geste ne définit en aucune façon ma personnalité et mon mental."
Khadim Diaw a terminé son message en adressant ses vœux de prompt rétablissement à Habib Diarra, tout en reconnaissant que cette blessure est une épreuve pour son collègue : "mais tu es un Lion, cette blessure ne t’empêchera pas de rugir, j’en suis convaincu. Il faut voir l’émotion et les réactions que ce geste a suscitées pour savoir que ta nation compte sur toi pour son avenir. Remets-toi vite pour le bien de tous."
 
 
 
 
 
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Le diable est dans le détail

Impulsion

Répulsion

Desserrer l’étau

Triple bonheur

Derrick

« Le bon la brute et les truands »

Parti-Etat ?

Coaching

Etuve



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030