jotaay

ATTAQUES CONTRE L’ADMINISTRATION TERRITORIALE PAR LA COORDINATION DES LEADERS DE YAW: Benno Bokk Yakaar taxe ses responsables d’incompétents, d’intellectuels malhonnêtes et jugent qu’ils trainent des carences en matière électorale



ATTAQUES CONTRE L’ADMINISTRATION TERRITORIALE PAR LA COORDINATION DES LEADERS DE YAW: Benno Bokk Yakaar taxe ses responsables d’incompétents, d’intellectuels malhonnêtes et jugent qu’ils trainent des carences en matière électorale
 
 
Réponse du berger à la bergère. Les responsables de la coalition Benno Bokk Yakaar ont répliqué aux attaques dont sont victimes depuis quelques jours les membres de l’administration territoriale, taxés par la coalition Yewwi Askan Wi de militants à la solde du régime avec les rejets tous azimuts de leurs listes.
 
C’est le ministre Seydou Guèye qui a lu la déclaration de la coalition Benno Bokk Yakaar du département de Dakar aux allures de réponse du berger à la bergère aux attaques frontales de la coalition Yewwi Askan Wi à l’administration territoriale. «Il a été regrettable de constater que certaines listes concurrentes ont connu de sérieuses difficultés à se conformer scrupuleusement aux dispositions du Code électoral. Cette situation traduit que certains actes de coalition de l’opposition souffrent d’une faible représentation au niveau national, mais plus inquiétant encore, des responsables trainent manifestement des carences notoires en matière de maitrise du processus électoral dont les plus basiques est la confection de listes de candidatures», pulvérise Seydou Guèye.
Pour Seydou Guèye, les responsables de l’opposition sont incompétents et ce sont des intellectuels malhonnêtes. «Pour masquer leurs graves incompétences, certains responsables de l’opposition reprennent honteusement leur sport favori : la victimisation et l’attaque des institutions de la République. Ces agissements puérils induits par une malhonnêteté intellectuelle ne saurait prospérer ni même justifier une cuisante défaite de l’opposition au soir du 23 janvier 2022», assène le responsable du pôle communication de la Présidence. Sans entrer dans les détails du travail qu’ils ont abattu et qui a abouti à l’acceptation de toutes leurs listes sur toute l’étendue du territoire, Seydou Guèye dit que l’expertise, l’intelligence et la rigueur des responsables de la coalition Benno Bokk Yaakar ont été à l’origine des résultats de la coalition au pouvoir. «En parfaite collaboration avec tous les différents responsables communaux, les militants et responsables ont sacrifié à la tradition républicaine en travaillant avec rigueur, méthode et organisation pour aboutir à une totale et entière recevabilité de nos listes», conclut Seydou Guèye.
 
 
 
Baye Modou SARR
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Sanction

Volonté populaire

Energumènes

Ubiquité

Boomerang: La curée

Boomerang: Cas

Crescendo

Campagnes

Boomerang: Ronron

Marquage de territoire


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

Covid : 1 décès et 313 nouveaux cas

Covid : 604 nouveaux cas

Covid : 717 cas en 72h

VACCINATION CONTRE LE COVID-19: Le Sénégal vers l’instauration d’une troisième dose

Les 3 cas de Omicron guéris

EXAMEN DU PROJET DE BUDGET DU MINISTERE DE LA SANTE POUR L’ANNEE 2022: Les députés plaident pour une hausse des salaires des médecins et interpellent le ministre sur la menace d’Omicron

COVID-19 EN AFRIQUE DU SUD: Un nouveau variant dénommé «Omicron», résistant aux vaccins, sème la terreur

LANCEMENT DES TRAVAUX DU CENTRE NATIONAL D’ONCOLOGIE DE DIAMNIADIO: Macky annonce la gratuité, dès janvier, des intrants de la chimiothérapie pour les cancers féminins, en attendant la prise en charge de tous les malades

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTERUS 1800 nouveaux cas de cancer par an au Sénégal, la Lisca préconise le dépistage des femmes de 40 et 74 ans tous les 2 ans

0 décès, 10 nouveaux cas et 9 cas graves