jotaay

Troupes occidentales en Ukraine : Macron désavoué de toutes parts



Troupes occidentales en Ukraine : Macron désavoué de toutes parts
 
Les Etats-Unis ont écarté mardi toute idée d'envoyer des troupes en Ukraine, une hypothèse évoquée la veille par le président français Emmanuel Macron.
 
Un à un, les porte-paroles américains, de la Maison Blanche au département d'Etat en passant par le Pentagone, ont catégoriquement rejeté l'idée lors des points de presse qui jalonnent une journée typique à Washington.
 
"Le président Biden a été clair sur le fait que les Etats-Unis n'enverront pas de soldats combattre en Ukraine", a déclaré Adrienne Watson, porte-parole adjointe du Conseil de sécurité nationale (NSC).
 
Joe Biden estime que "le chemin de la victoire" passera par une aide militaire pour l'instant bloquée par le Congrès, a-t-elle ajouté.
 
La veille, le président français a brisé un tabou en n'excluant pas l'envoi de militaires européens en Ukraine. Mais il ne s'agit pas d'envoyer des hommes au combat.
 
"Il n'y a pas de consensus aujourd'hui pour envoyer de manière officielle, assumée et endossée des troupes au sol. Mais en dynamique, rien ne doit être exclu", a lancé lundi soir Emmanuel Macron à l'issue d'une réunion internationale sur l'Ukraine.
 
Cet hypothétique envoi de troupes serait lié à des actions identifiées comme prioritaires pour les Européens : cyberdéfense, coproduction d'armement en Ukraine, déminage...
 
"Certaines de ces actions pourraient nécessiter une présence sur le territoire ukrainien, sans franchir le seuil de belligérance", a assuré mardi le chef de la diplomatie française Stéphane Séjourné.
 
Interrogé pour savoir si les Etats-Unis écartaient également l'envoi de soldats en Ukraine à des fins de formation par exemple, le porte-parole du département d'Etat Matthew Miller a répondu: "Nous n'allons pas envoyer de troupes sur le terrain en Ukraine".
 
Les seuls militaires américains présents en Ukraine le sont au sein de l'ambassade et ils font "un important travail" de vérification de l'emploi des armes fournies par les Etats-Unis à l'Ukraine, a précisé le porte-parole du NSC John Kirby.
 
Depuis le début de l'invasion russe de l'Ukraine en février 2022, Joe Biden s'est toujours refusé à envisager l'envoi de troupes américaines dans ce pays.
 
Il a cependant alerté mardi les responsables du Congrès du coût "terrible" qu'il y aurait à ne pas voter une nouvelle aide financière de 60 milliards de dollars pour l'Ukraine.
 
"Le besoin est urgent", a-t-il dit depuis le bureau ovale de la Maison Blanche, où il a reçu les responsables de la Chambre des représentants et du Sénat.
 
Le président de la Chambre basse, le républicain Mike Johnson, refuse de soumettre le texte au vote, disant que la priorité du moment est de sécuriser la frontière des Etats-Unis avec le Mexique que des milliers de migrants traversent au quotidien.
 

 

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Vivier

Attente

Arrosoir

Emulation

Révolution

Mamelles

Remake

Tong-tong

Communiquer

Ubiquité



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030