jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

SUR INVITATION DE MACRON ET JACINDA ARDEN: Macky quitte Dakar aujourd’hui par vol régulier et signe demain le pacte «Christchurch» contre la diffusion des contenus extrêmes sur Internet, les Usa refusent de signer



SUR INVITATION DE MACRON ET JACINDA ARDEN: Macky quitte Dakar aujourd’hui par vol régulier et signe demain le pacte «Christchurch» contre la diffusion des contenus extrêmes sur Internet, les Usa refusent de signer
 
En voyage aujourd’hui à Paris par vol régulier de la compagnie Air Sénégal, le chef de l’Etat va rencontrer demain le Président français et la Première ministre néo-zélandaise. Rencontre au cours de laquelle Macky Sall va signer le pacte «Christchurch», qui invite les pays signataires à durcir leurs législations relatives à la lutte contre la publication sur Internet des contenus extrémistes. Un pacte porté par Macron et Jacinda Arden, qui va être présenté lors d'une réunion des ministres du Numérique des pays du G7 qui se tiendra au même moment à Paris. 
 
On en sait un peu plus sur le voyage du chef de l’Etat à Paris. Macky Sall va rencontrer demain le Président Macron et la Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Arden, en marge d'une réunion des ministres du Numérique des pays du G7 à Paris. Lors de cette rencontre, sera présenté le pacte «Christchurch call», qui invite les pays à renforcer, de manière souveraine, leurs législations relatives à la lutte contre la diffusion des contenus extrêmes sur Internet. Le pacte insiste aussi sur les efforts demandés aux réseaux sociaux, notamment en matière de partage de données avec les gouvernements ou sur la réévaluation des algorithmes qui déterminent la diffusion des contenus sur leur plate-forme. Macron et Jacinda Arden qui portent le projet devraient appeler leurs homologues à signer le «pacte». Et parmi les premiers présidents signataires attendus, il y a Macky Sall. En plus du Sénégal, le Royaume-Uni, le Canada, l'Indonésie et la Norvège vont rejoindre le France et la Nouvelle-Zélande. Selon le New York Times, les États-Unis, pourtant très présents dans la lutte contre l’extrémisme et le terrorisme, ne vont pas signer la pacte.  
Le Pacte«Christchurch call» est baptisé ainsi en référence à l'attentat qui a visé deux mosquées néo-zélandaises au mois de mars dernier, et au cours duquel un extrémiste de droite australien a tué de sang-froid 51 personnes et, pire, a fait passer les exécutions sommaires en direct sur Facebook. D’ailleurs, vendredi dernier, le Président français s’est entretenu avec le patron de Facebook, Mark Zuckerberg. Mieux, Facebook, Microsoft et Google, dont des représentants vont participer à la rencontre de demain à Paris, ont assuré qu’ils vont adhérer au pacte. «Nous partageons l'engagement des leaders mondiaux dans la lutte contre la diffusion du terrorisme et de l'extrémisme en ligne. Ces enjeux sont complexes et nous sommes décidés à collaborer avec les gouvernements, les industries et les experts en sécurité […] pour établir des règles claires destinées à protéger les internautes de ce mal», a déclaré Nick Clegg, responsable de la communication de Facebook, dans un communiqué.
 
Mbaye THIANDOUM
 


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Douche

Boomerang: Transferts

Boomerang: Ripailles

Boomeran: Le calice jusqu’à la lie

Boomerang: Serpent de mer

Boomerang: Air Ball

Boomerang: Mouise

Boomerang: De Charybde en Scylla

Boomerang: Dont acte

Boomerang: Coup de Jarnac