jotaay

SUBVENTION AUX SOCIÉTÉS D’INTENSIFICATION DE LA PRODUCTION AGRICOLE (SIPA) : Victorine Anquediche Ndeye dégage une enveloppe de 210 millions pour Matam




 
Les Sociétés d’intensification de la production agricole (Sipa) de la région de Matam vont pousser un ouf de soulagement. Le ministère de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire vient de leur octroyer un appui conséquent dans ce contexte d’inflation générale.
 
La ministre de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire était à Matam hier pour célébrer une nouvelle étape de son partenariat avec les Sociétés d'intensification de la production agricole.  Victorine Ndeye, qui rencontrait les Sociétés d’intensification de la production agricole (Sipa), a exprimé sa gratitude envers chaque personne impliquée dans ce processus ; tous ceux qui ont contribué à rendre possible cette étape importante dans l’accompagnement des acteurs des Sipa.
A en croire Mme le ministre, les Sipa ont démontré un engagement extraordinaire, contribuant ainsi à stimuler l'économie locale et à créer des opportunités d'emploi pour nos concitoyens à travers cette nouvelle forme d’entreprendre, cette économie de la poignée de main, l’Economie sociale et solidaire. «En effet, les Sipa sont un modèle achevé de l’Economie sociale et solidaire, en ce sens qu’elles offrent à ces coopérateurs l’accès à un revenu et à un travail décent dans un esprit communautaire », soutient-elle.
 En octroyant ces subventions et procédant à l'apurement des dettes opérateurs, Victorine Ndeye dit témoigner du soutien inébranlable aux Sipa, conformément aux instructions du Président Macky Sall. «Cela vous permettra non seulement de consolider les activités actuelles, mais également d’adresser sereinement les futures campagnes avec cet appui financier», dit-elle avant d’enchaîner : «ce soutien financier, d’un montant total de 210 millions, avec un remboursement de la dette opérateur pour un montant de 90.153.536 Fr CFA et une subvention de 119.864.464 F Cfa, est un investissement dans la jeunesse et les femmes de cette région, car  nous aspirons, comme nous y invite le chef de l’État, à promouvoir  l'équité, la durabilité et l'inclusion».
Les Sipa, la ministre de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire les «encourage à travailler sur la nécessaire transition vers les sociétés de coopérative pour libérer l’initiative de l’entreprise sociale et solidaire, celle qui nous permettra un renversement de perspective dans la chaine de partage de la valeur ajoutée». Selon Mme Ndeye,  l’ambition du Président Macky Sall, c’est de bâtir le Sénégal de Tous, le Sénégal pour Tous, à travers l’initiative Pse Economie sociale et solidaire, visant à développer les capacités de transformation locale de notre production» et les acteurs des Sipa représentent «le terreau de l’entreprenariat domestique d’où devront germer nos champions de demain : de véritables agro-entrepreneurs, créateurs de richesses inclusives et générateurs d’emplois durables et décents pour le plus grand bonheur des jeunes et des femmes», conclut-elle.
Baye Modou SARR
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé


Gangrène

En filigrane

Oublier ?

Contrepartie

Circonspection

Aiguillon

Agir

Timing

Valeur sûre

Quid ?



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030