jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

SERIGNE MBAYE SY MANSOUR: "je ne fais pas de la politique, mais personne n'est neutre"



SERIGNE MBAYE SY MANSOUR: "je ne fais pas de la politique, mais personne n'est neutre"
Sa dernière sortie sur le chef de l’Etat avait suscité beaucoup de commentaires, mais le Khalife général des Tidianes reste droit dans ses bottes. Serigne Mbaye Sy Mansour affirme que Macky Sall, qu’il a connu au moment où il ne pensait même pas être un jour président de la République, a accédé à cette charge par la volonté de Dieu. Une volonté à laquelle lui et Tivaouane se soumettent. Evoquant les nombreuses réalisations du chef de l’Etat dans les foyers religieux, notamment dans la capitale du Tidianisme, le marabout, qui a repris à son compte une affirmation de feu Blaise Diagne, pour dire qu’il ne saurait être neutre, a longuement remercié le chef de l’Etat et magnifié son action.
 
 
 
 
Il ne faudra pas compter sur le Khalife général des Tidianes pour lâcher Macky Sall. Serigne Mbaye Sy Mansour, qui ne rate jamais une occasion de clamer son soutien au chef de l’Etat, a remis ça, hier, en consacrant au chef de l’Etat plus du quart de son discours. «Je remercie encore une fois le chef de l’Etat, El Hadji Macky Sall, pour son action sur tout ce qui se fait dans le pays, concernant la religion», a déclaré d’emblée le marabout. Qui poursuit en appelant à se soumettre à la volonté divine qui a élevé le patron de l’Apr à la tête du pays. «C’est Dieu qui l’a porté à la station où il est. Et personne ne peut lui faire quitter cette station, sauf une décision (divine) similaire à celle qui l’y a porté. C’est ce à quoi nous croyons. C’est Dieu qui l’a voulu ainsi. Et, ici chez El Hadji Malick, nous ne ferons rien contre cette volonté de Dieu. Au contraire, nous allons nous soumettre à cette volonté divine, jusqu’à ce que Dieu décide d’autre chose», affirme Serigne Mbaye Sy Mansour. Qui ajoute qu’il ne cessera de remercier le chef de l’Etat. «Nous remercions encore le Président. Oui, nous osons bien le remercier une nouvelle fois. Quand quelqu’un t’accompagne dans toutes tes entreprises, tu lui dois des remerciements à tout moment. Donc merci Président Macky Sall», dit le guide religieux.
Comme pour anticiper les réactions des uns et des autres, Serigne Mbaye Sy Mansour dit haut et fort qu’il assume les conséquences de ses propos, car étant quitte avec sa conscience sur la question. «Après cela, tout ce qu’on entendra (à propos de sa sortie sur Macky Sall), qu’on le mette en balance avec notre propre conscience. Que ça soit Macky Sall ou un autre, au moment où ce dernier accédait au pouvoir, Tivaouane avait déjà son pouvoir et la bénédiction divine. Personne ne peut y apporter quelque chose de nouveau».
 
 
«Il n’y a aucun guide ou Prophète qui n’a pas été critiqué ou contredit…»
 
 
Le Khalife appelle cependant le chef de l’Etat à se parer des qualités d’un vrai guide. «Il ne faut pas avoir peur des accusations et des critiques des gens, mais il faut s’interroger soi-même, pour voir si les raisons de ces critiques et accusations sont avérées ou non. Parce que si c’est avéré, c’est vous qui en souffrirez le premier. (…). Un guide doit faire en sorte d’être au-dessus de ceux qu’il dirige, qu’il soit meilleur qu’eux en matière de comportement, de sens de la tolérance…», conseille le marabout. Et pour lui, cela est d’autant plus important qu’aucun guide ne peut échapper aux critiques et contestations. «Il n’y a aucun guide ou Prophète qui n’a pas été critiqué ou contredit. C’est quelque chose de normal.  Même au Prophète Mohammad (PSL), on a dit qu’il n’avait pas toutes ses facultés…Mais c’est Dieu lui même qui a démenti pour lui».
 
 
«Quand la relation entre Macky Sall et moi s’établissait, il ne pensait à rien et ne convoitait rien…»
 
Ne cachant pas sa proximité avec le chef de l’Etat qu’il a connu avant que ce dernier n’accède au pouvoir, le patriarche de Tivaouane de noter : «quand la relation entre Macky Sall et moi s’établissait, par la volonté de Dieu, Macky ne pensait à rien, ne convoitait rien. Il ne faisait que travailler, jusqu’à ce qu’il accède à cette station, par la volonté de Dieu». Et le Khalife, évoquant la symbolique du «mouride» et du «mourad», d’ajouter qu’il a été choisi par Dieu pour diriger le pays sans trop d’efforts fournis, alors que d’autres ont tout fait pour accéder à la présidence de la République sans jamais y arriver. «Il y a des gens qui convoitent quelque chose et qui vont la chercher. Et ils cherchent en vain, comme si Dieu les ignorait. Par contre, il y a d’autres gens qui ne convoitent rien ou ne font pas beaucoup d’efforts en convoitant quelque chose, qu’ils obtiennent assez facilement», explique-t-il. Et d’inviter de nouveau à la soumission à cette volonté divine qui a fait de Macky Sall le chef de l’Etat. «Ce que Dieu fait, faut l’accepter pour être en paix», dit-il.
 
 
«Je ne fais pas de politique...mais personne ne peut être neutre»
 
Et ceux qui attendent que le marabout soit plus réservé en ce qui concerne le chef de l’Etat peuvent déchanter. Reprenant une affirmation de Blaise Diagne, que lui a enseignée Pape Malick Sy, il explique pourquoi il ne peut pas être neutre et pourquoi il remercie Macky Sall chaque fois que de besoin. «J’ai toujours dit que je ne fais pas de politique et je ne parle pas de politique. Et je suis toujours dans cette dynamique. Mais Pape Malick m’a enseigné hier quelque chose qui me marque jusqu’à présent. Il m’a dit que Blaise Diagne a dit : ‘’personne ne peut être neutre’’. Si tu es neutre, c’est contre qui ? Car si tu es neutre, c’est parce que tu es contre quelqu’un et tu es pour quelqu’un d’autre. C’est pourquoi, moi je remercie Macky Sall», explique le guide religieux.
 
Mbaye THIANDOUM
 
 
 


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Réserve

Boomerang: Totalitarisme

Boomerang: Sous-fifres

Boomerang: Raclées

Boomerang: Fichier fait ch…

Boomerang: Fichier fait ch…

Madické Niang à Doha: une grosse intox

Boomerang: Brrr !

Boomerang: Rafistolage

Boomerang: Lucidité