jotaay

Palais : les gendarmes mis en quarantaine avant de reprendre du service



Palais : les gendarmes mis en quarantaine avant de reprendre du service

 

Un vent de peur bleue souffle très fort au Palais de l’avenue Roume de Dakar. Des mesures draconiennes de sécurité ont été en effet prises à la présidence de la République. Tous les gendarmes - détachés au Palais pour la sécurité des lieux - sont désormais tenus de sacrifier à la mesure de mise en quarantaine durant la période d’incubation de 14 jours dans un hôtel de Dakar, avant de pouvoir reprendre du service à la Présidence. Les pandores devront également subir à deux reprises des tests au Covid-19. Cette situation a commencé depuis l’affaire du gendarme - détaché au Palais pour la sécurité des lieux – qui a été testé positif au coronavirus.    



Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub



Boomerang: Aux orties

Boomerang: Tumultes

Boomerang: Souricière

Boomerang: Condition humaine

Boomerang: Fausseté

Boomerang: Crédibilité

Boomerang: Priorité

Boomerang: Compétences

Boomerang: Cadeau empoisonné

Boomerang: Speech




SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures