jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
MEDINA BAYE ADOUBE LE PRÉSIDENT MACKY SALL : «Tout président mérite d’être accompagné dans ses missions.  Surtout vous…» UN VIGILE DE LA SOCIÉTÉ SENEGUINDIA TRAÎNÉ AU TRIBUNAL : Pour une baignade dans la piscine d'une villa dont il assure la garde, il a fracturé le bras d'un résident avec une brique IDRISSA SECK APRÈS SA VISITE CHEZ LE KHALIFE DES TIDIANES : «Nous avons sollicité des prières pour la paix, la tranquillité, mais aussi une élection apaisée» CANDIDATURE À LA PRÉSIDENTIELLE : Souleymane Ndéné Ndiaye met sur la balance son profil, sa personnalité, son expérience et son programme adéquat CONSEIL INTERMINISTÉRIEL SUR L'ANNÉE SCOLAIRE 2023-2024 : Les 18 recommandations pour relever les défis d’une année spéciale et électorale SITUATION POLITIQUE AU SÉNÉGAL : L'alliance mondiale de la société civile Civicus dénonce l’intensification de la répression par les autorités sénégalaises à l’approche de la présidentielle AMADOU BÂ-ABDOULAYE DAOUDA DIALLO : Le temps des manipulations ANNEE SCOLAIRE ET ELECTION PRESIDENTIELLE : Cheikh Mbow appelle à épargner l’école des jeux d’acteurs INAUGURATION DE LA LÉGION ET DE LA SECTION DE RECHERCHES DE GENDARMERIE :  L’appel de Me Sidiki Kaba depuis Keur Massar pour circonscrire la délinquance et le terrorisme ALIOU CISSÉ : « Cette défaite est une alerte... »

PROJET D’AMNISTIE DE KARIM WADE ET KHALIFA SALL:Le Pds rejette, Taxawu minimise



 
Une nouvelle page de la vie politique de Khalifa Sall et de Karim Wade pourrait s’ouvrir sous peu de temps. En effet, le Président Macky Sall semble vouloir leur offrir leur prochain ticket pour la présidentielle de 2024. La nouvelle n’a pas eu le même effet chez les deux camps. Si Babacar Abba Mbaye de Taxawu Sénégal relativise et parle d’une décisionévidente, Nafi Diallo du Pds assure que Karim Wade ne veut pas de ce «cadeau empoisonné».
 
 
Condamnés respectivement en 2015 à une peine de 6 ans de prison ferme et d’une amende de 138 milliards de F Cfa et en 2018 à 5 ans ferme avec 5millions d’amende, Karim Wade et Khalifa Sall pourraient retrouvertrès bientôt leur droit de vote. Mais, pour Babacar Abba Mbaye, il n’y a rien d’extraordinaire, «c’est une décisionévidente au vu des résultats des dernièreslégislatives. Et si le Président Macky Sall ne l’avait pas fait, nous allions la lui arracher. Les députés de l’opposition avaient déjà annoncé la couleur», fait savoir le député de Yewwi Askan Wi.
 
Abba Mbaye : «c’est une décision évidente au vu des résultats des dernières législatives»
 
A en croire ce partisan de Khalifa Sall, ces actes calculés du Président Macky Sall n’ébranlentguère l’opposition puisque ce schéma a été déjà intégrédepuis le début de la coalition Yewwi Askan Wi. Selon lui, tout le monde s’était entendu qu’à la présidentielle, chacun irait briguer les suffrages des Sénégalais et arrivé au second tour, tout le monde se rangeraitderrière le candidat issu de Yewwi le mieux placé. Et même si deux candidats de Yewwi sortent comme deux premiers, ils se sont entendus pour laisser à chacun le libre arbitre de soutenir celui qu’il veut. A ceux qui pensentà une stratégie du Président Sall pour gagner au premier tour, le députésaint-louisien les invite à revenir sur terre.«C’estmathématiquement impossible. Le Président Macky Sall,même s’ildécidede participer à la présidentielle, ne peut pas gagner au premier tour. D’ailleurs, avec ce fichier actuel, aucun candidat ne peut gagner au premier tour si on a plus de trois candidats», précise Abba Mbaye.
La candidature de Khalifa Sall, un motif de réunification de la famille socialiste ? Le jeune député n’est pas très optimiste,mais reste convaincu d’une chose : des socialistes de cœur et de naissance porteront leur choix sur Khalifa Sall, si jamais il est candidat.
 
Nafi Diallo : «ce sont ceux qui sont coupables qui ont besoin d’amnistie, nous la rejetterons formellement»
 
La chargée de communication du Pds dit saluer la décision du Président Macky Sall d’enclencher la procédure pour régler ces problèmes ;néanmoins, le Pds et Karim Wade ne sont demandeurs d’aucune amnistie. «Nousrejetterons toute forme d’amnistie, formellement d’ailleurs. C’est ceux qui sont coupables qui ont besoin d’amnistie. Karim Wade l’a déjà dit, il veut la reprise de son procès pour démontrer qu’il est non coupable de tout ce que Aminata Touré l’avait accusé», dit-elle.
 
 
Ndèye Khady DIOUF
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Oreille attentive

Cache-cache

Naufrages

Candides

Plans

Gazoduc

Plaidoyer

Déplorable

Mutation

Leçon



LIVE RADIO




SANTE

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités