jotaay

PROCHE DE LA FAMILLE DE SERIGNE BABACAR SY ET mort à l’âge de 100 ans, Katim Touré, enterré dans un terrain de Serigne Maodo Sy Dabakh, exhumé hier



PROCHE DE LA FAMILLE DE SERIGNE BABACAR SY ET mort à l’âge de 100 ans,  Katim Touré, enterré dans un terrain de Serigne Maodo Sy Dabakh, exhumé hier
 
 
 
Le corps sans vie d’un vieil homme a été exhumé ce jeudi dans un terrain de Serigne Maodo Sy Dabakhà Tivaouane. Le terrain jouxte le domicile de Serigne Moustapha Sy, responsable moral du Dahiratoul Moustarchidines Wal Moustarchidati. Ce dernier est accusé d’avoir donné l’ordre d’inhumer celui qui fut le chambellan de bien des membres de la famille de Serigne Babacar Sy dans cet endroit. Quand le propriétaire du terrain l’a appris, il a saisi les autorités qui ont décidé d’exhumer le corps. Ce que certains talibés ont refusé. Il s’en est suivi des affrontements et des arrestations du côté des Moustarchidines.
 
 
Une tombe a été ouverte hier à Tivaouane, dans une maison attenante à celle de Serigne Moustapha Sy guide religieux des Moustarchidines. Il s’agit de celle de Katim Touré, du nom d’un ancien chambellan au sein de la famille de Serigne Babacar Sy. Selon les informations, son corps a été enterré sur ce lieu depuis son décès survenu le jour de la Korité. Mais jeudi, il a été mis fin au repos éternel de celui-ci. En effet, sur ordre des autorités judiciaires, un détachement de la gendarmerie a exhumé le corps et s’apprête à mener l’enquête, sur ordre du procureur, pour élucider l’affaire et les circonstances de l’inhumation.
«La tombe en question est celle d’un vieux notable tidiane, du nom de Katim Touré, plus connu sous le nom Baye Katim. Décédé à près de 100 ans, il était bien connu au sein de la famille Sy de Tivaouane. Baye Katim était un fidèle compagnon de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Al Makhtoum. Selon des sources très au fait de son parcours au sein de la famille Sy, le défunt était confié à Al Makhtoum par le père de ce dernier, Serigne Babacar Sy. Il avait décidé de ne jamais le quitter après le rappel à Dieu de Serigne Babacar Sy qui était son marabout. Après le rappel à Dieu d’Al Makhtoum, le 15 mars 2017, Baye Katim avait décidé de rester auprès de son fils, Serigne Moustapha Sy, responsable moral du Dahiratoul Moustarchidines Wal Moustarchidati», a expliqué sur internet, le nommé Youssoupha apparemment un membre des Moustarchidines Wal Moustarchidati.
La nouvelle s'est alors vite répandue comme une trainée de poudre. Sur internet, les commentaires se sont vite multipliés, chacun y allant par son niveau d’information sur l’affaire. Selon une source citée par plusieurs médias, c'est «Serigne Moustapha qui en a donné l'ordre, puisque le défunt était un fidèle compagnon de Serigne Babacar Sy, puis de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy et enfin de Serigne Moustapha Sy». D'ailleurs, poursuit la même source, «une Hadara a été organisée afin de prier pour Katim Touré à Dakar, avant de l'acheminer à Tivaouane pour l'enterrer».
«Baye Katim a rendu l’âme dans la nuit du 12 au 13 mai, 2021, à la clinique Serigne Babacar Sy sise dans la commune de Dieuppeul Derklé, à Dakar. Sur ordre de Serigne Moustapha Sy, il a été inhumé à Tivaouane, dans une extension de sa demeure. Sa prière mortuaire qui a eu lieu le jour de la Korité a été dirigée par l’imam dudit Dahira, Samba Diop», explique une source qui cite des témoignages de proches du défunt.
Cependant, d’autres sources révèlent que l’inhumation de Baye Katim avait été suivie d’une vague de grogne. En effet, la partie où il a été enterré fait l’objet d’un litige foncier. «Des personnes réclamaient la parcelle en question et ont même saisi la justice pour obtenir gain de cause. Le dossier était encore en instruction. Il semble que ce sont les plaignants qui, ayant découvert la tombe dans la parcelle, ont saisi la gendarmerie», note encore Youssoupha.
                                    
 
Sidy Djimby NDAO
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Souk

Boomerang: Désobéissance civile

Boomerang: Pipeau

Sous la tente

Boomerang: Agendas

Boomerang: Bras de fer

Boomerang: Que faire ?

Suspens

Transformer

Bommerang: Prêche


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures