jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

PROCES EN APPEL DE L’AFFAIRE DES MEDICAMENTS FAUDULEUX SAISIS A TOUBA: le juge renvoie au 27 mai pour vérification de la grâce accordée à Mamadou Oury Diallo



PROCES EN APPEL DE L’AFFAIRE DES MEDICAMENTS FAUDULEUX SAISIS A TOUBA: le juge renvoie au 27 mai pour vérification de la grâce accordée à Mamadou Oury Diallo
 
Gracié par le président de la République le 3 avril dernier, Mamadou Oury Diallo n’a pas répondu présent, hier, lors de son procès en appel. Fait surprenant, le juge qui a évoqué l’affaire n’a pas été au courant de la grâce accordée à ce dernier, qui ne devrait pas en bénéficier puisqu’il a fait appel du jugement. Le juge a renvoyé le dossier au 27 mai prochain pour vérification.
 
Décidément, le scandale des médicaments frauduleux à Diourbel ne cessera de provoquer le courroux de l’Ordre des pharmaciens. Alors que les pharmaciens du Sénégal s’étonnent toujours du traitement accordé à cette affaire, dont l’enquête a épargné les véritables cerveaux pour ne prendre que les camionneurs, le président de la République, par son pouvoir discrétionnaire, avait accordé la grâce à Oury Diallo, un des condamnés, à la veille de la fête de l’indépendance. Suffisant pour susciter encore l’ire des pharmaciens, qui ne comprennent pas comment le sésame a pu être accordé à un détenu poursuivi pour des faits graves et qui a fait appel de la décision. Les pharmaciens, partie civile dans cette affaire, avaient même observé un sit-in pour manifester leur désaccord. 
Mais, cette grâce accordée à Oury Diallo, ce n’est pas seulement les pharmaciens qui l’ont déplorée, le juge d’appel de Thiès s’en est offusqué. En effet, la Cour d’appel de Thiès étant compétente pour connaître des affaires en appel du Tribunal de Diourbel, le juge d’appel de Thiès a été très étonné, hier, en appelant Mamadou Oury Diallo à la barre, d’apprendre que ce dernier a bénéficié d’une grâce présidentielle. Le juge a fait savoir que rien dans son dossier ne lui prouve que la grâce a été accordée à Mamadou Oury Diallo. Du coup, il a décidé du renvoi de l’affaire pour vérification. Le dossier revient donc le 27 mai prochain. Si le juge a été étonné de la grâce accordée à Oury Diallo, c’est tout simplement parce que cette faveur ne peut être accordée qu’au détenu dont le dossier fait l’objet de condamnation définitive. Or, l’affaire Oury Diallo était toujours pendante, puisque les parties avaient fait un recours. Les conseils de l’Ordre des médecins ont crié sur tous les toits leur colère, hier, s’attaquant à cette décision de grâce accordée à une personne qui ne remplissait pas les conditions. 
Mais, selon une source autorisée, Mamadou Oury Diallo a bénéficié de cette faveur du Président, mais pas de la justice. «Il s’y ajoute, nous souffle notre interlocuteur, que le vieux est âgé de 80 ans et il a déjà fait deux ans de prison».
Rappelons qu’en décembre dernier, Mamadou Oury Diallo et Bara Sylla ont été condamnés par le Tribunal de grande instance de Diourbel respectivement à 5 ans de prison ferme et 7 ans de prison et une amende de 200 millions de francs à payer à la partie civile. Ils étaient poursuivis pour des chefs d’association de malfaiteurs, contrebande et exercice illégal de la profession de pharmacien. Le juge avait également ordonné la confiscation des camions et la destruction des médicaments. Des médicaments frauduleux pour une valeur de plus d’un milliard ont été saisis à Touba en novembre 2017.
Alassane DRAME 


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Douche

Boomerang: Transferts

Boomerang: Ripailles

Boomeran: Le calice jusqu’à la lie

Boomerang: Serpent de mer

Boomerang: Air Ball

Boomerang: Mouise

Boomerang: De Charybde en Scylla

Boomerang: Dont acte

Boomerang: Coup de Jarnac