jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

MOUSSA NDIAYE ECOLE DE LUTTE BALLA GAYE: «Gris Bordeaux est tout sauf un lutteur, c’est une ancienne gloire, Fass doit miser sur Forza»

S’il y a quelqu’un qui a vraiment ouvert les vannes, hier, c’est bien Moussa Ndiaye. Le président de l’Ecole de lutte Balla Gaye s’est lâché comme pas possible sur Gris Bordeaux, qu’il taxe de lutteur poltron. Pour Moussa Ndiaye, le troisième Tigre de Fass est un lutteur du passé, une ancienne gloire.



MOUSSA NDIAYE ECOLE DE LUTTE BALLA GAYE: «Gris Bordeaux est tout sauf un lutteur, c’est une ancienne gloire, Fass doit miser sur Forza»
 
 

 
 
 
Les Echos : Comment voyez-vous le combat Balla Gaye 2-Gris Bordeaux du 31 mars ?
Mousssa Ndiaye : Ce sera un beau duel entre deux grands lutteurs. Mon poulain (Balla Gaye 2) est en pleine forme pour avoir effectué une bonne préparation comme à chacune de ses sorties. On est tranquille. Que l’écurie Fass se prépare, car ça sera un duel à mort. Et une chose est sûre, le combat ne va pas dépasser 5 minutes. C’est une certitude. J’ai entendu Mbaye Guèye dire récemment qu’il va accompagner Gris à devenir roi des arènes, c’est bien. Que Dieu exauce ses prières, mais je vous dis, ce n’est pas pour aujourd’hui. Gris Bordeaux va tomber devant Balla Gaye 2, s’il plait à Dieu. C’est une écurie que nous connaissons bien. La preuve, on a battu sans problème son entraineur, qui était plus redoutable. Gris sera le prochain sur la liste.
 
Mais Tapha Guèye était proche de la sortie…
Mais il était toujours un lutteur en activité, donc, qu’il soit en fin ou à l’apogée de sa carrière n’a pas d’importance. Tous les lutteurs rêvaient d’accrocher à leur tableau de chasse Tapha Guèye et nous l’avons réussi. Balla Gaye est de retour ! C’est un combat capital. Il a choisi de se préparer au pays. Ce qui a été un choix payant, puisqu’il est revenu au meilleur de sa forme. Nous sommes très satisfaits de son travail. La lutte était presque morte depuis des années et le retour de Balla Gaye va remettre les choses en ordre. Il y a deux ans, je disais que si on n’y prend garde, cette discipline courrait vers sa mort. Et si vous regardez bien, depuis deux ans, c’est le désert. Il n’y a rien.
 
C’est quoi le problème, selon vous ?
Les politiciens ! Ils ne font pas partie de ce sport. C’est à cause d’eux que la lutte est dans cette situation. S’ils veulent s’afficher à côté d’un lutteur ou l’aider dans son combat, pour des retombées politiques ou autres, c’est leur problème, mais, pour moi, un lutteur ne doit pas fréquenter un politicien. Je parle en connaissance de cause. Ils (lutteurs) ont tous commis cette faute, comme Balla Gaye, mais heureusement, il a su faire la part des choses pour se reprendre. Personne ne connait Balla Gaye mieux que moi. Je dis bien personne. Il a habité chez moi durant 4 ans. C’est moi qui suis parti demander la main de sa femme (Boury) et j’ai baptisé son fils aîné. Il est comme mon fils.
 
Mais ce combat est vital pour Gris et pour l’écurie Fass…
Donc ils peuvent faire leurs prières, car ils filent tout droit vers leur mort. Ils vont perdre. Gris Bordeaux ne peut pas battre Balla Gaye. Il n’a pas le talent, encore moins le courage de le faire. Il n’a pas le culot de se bagarrer avec lui. S’il tente la bagarre, on va l’humilier. Balla Gaye va le corriger avant de le battre. On  connait tous dans ce milieu qui est qui. Les courageux, les poltrons et les comédiens, on les connait tous. Gris Bordeaux est pire qu’un peureux, c’est un trouillard. Ce combat sera expéditif. Si vous ne faites pas attention, les deux combats (Sa Thiès-Boy Niang) et (Balla Gaye-Gris) seront résumés sur 7 mn. Chaque combat sera calé sur 3mn50s. Boy Niang doit revoir son mode de communication : dire que ce sera un combat ensanglanté, c’est maladroit de sa part. On n’est pas dans une jungle. Donc qu’il revoie sa façon de faire. Elton va battre aussi Reug-Reug. Dimanche, Sa Thiès va baliser le terrain pour son grand-frère qui va encore marquer la lutte. On a tous été des supporters de Fass, à nos débuts. Il faut dire que c’est une grande écurie, très organisée, qui nous a beaucoup influencés,  mais je l’avais dit à Hypo Ngary : un jour viendra, on va les détrôner. Et ce jour est arrivé. Comme Gris Bordeaux est tout sauf un lutteur, il est temps que l’écurie Fass mise sur Forza. Lui au moins, il dégage quelque chose.
 
 Papa Sow est pourtant un lutteur de talent aussi
Oui, mais il est handicapé par sa taille. Alors que Forza a toutes les qualités d’un grand lutteur. Ils doivent miser sur lui au lieu de le minimiser, car leur chef de file ne représente rien. Forza est plus courageux que Gris. C’est une certitude. Contre Abdou Diouf, il a fait étalage de tout son courage et de tout son talent de lutteur. Raison pour laquelle j’invite les responsables de Fass à jeter leur dévolu sur lui. Gris Bordeaux est un lutteur du passé, c’est une ancienne gloire. Ses jambes ne sont pas bonnes, alors que dans la lutte, on a besoin d’avoir une bonne assise pour l’exercer. Raison pour laquelle il mise sur la bagarre pour combler ce gap.
 
Modou Lô est-il dans vos plans ?
Il est dans la ligne de mire d’Ama Baldé. C’est un combat que tout le peuple veut, donc qu’il accepte, c’est tout. Notre jeune frère (Ama) est prêt, mais il tente de lz qouq-estimer en le taxant de boy et autre, mais un lutteur qui a battu Tapha Tine et terrassé récemment son ami qu’il a aidé dans sa préparation, il ne peut plus le refuser. Ce duel est une demande sociale, comme fut le combat Modou Lo-Balla Gaye 2. Qu’il accepte le défi lancé par Ama. Modou Lo veut attendre le vainqueur de Bombardier-Eumeu Sène, mais il risque de s’en mordre les doigts. Il veut à tout prix le titre de roi des arènes. C’est pourquoi il veut un raccourci pour atteindre son objectif, c’est peine perdue. Son souhait est de voir Eumeu Sène terrasser Bombardier et qu’il lui accorde une revanche pour espérer être roi des arènes. Tout cela n’est pas sûr. Qu’il accepte le combat contre Ama Baldé. Que Modou Lo ne compte pas sur Balla Gaye, c’est Ama Baldé son adversaire. En tout cas, Balla Gaye ne le prendra pas, en cas de victoire. C’est sûr, mais s’il nous pousse à bout, on va l’humilier comme en 2010. Il  a une peur bleue de Balla Gaye. Cela date des mbappats.
 
Pourtant, Modou Lô n’a battu que des champions…
Il a battu Gris Bordeaux, qui est une passerelle pour moi. Car, même Yawou Dial peut le battre. Il a fait match nul deux fois contre Lac 2. Il n’a battu qu’Eumeu Sène, à l’usure. Il fuyait Balla Gaye comme la peste dans les mbappats.
 


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Réserve

Boomerang: Totalitarisme

Boomerang: Sous-fifres

Boomerang: Raclées

Boomerang: Fichier fait ch…

Boomerang: Fichier fait ch…

Madické Niang à Doha: une grosse intox

Boomerang: Brrr !

Boomerang: Rafistolage

Boomerang: Lucidité