jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

MODIFICATION DE LA CARTE ELECTORALE: Trois centres de vote créés, un autre supprimé et plus de cinq mille cartes à rééditer àZiguinchor



MODIFICATION DE LA CARTE ELECTORALE: Trois centres de vote créés, un autre supprimé et plus de cinq mille cartes à rééditer àZiguinchor
 
Le comité électoral départemental s’est réuni, hier, sous l’égide du préfet de Ziguinchor. En présence des représentants de la Commission électorale départementale autonome (Ceda), des maires et partis politiques, d’importantes mesures ont été prises dans le cadre du processus électoral, en vue de la présidentielle de février 2019. Il s’agit, entre autres, de la suppression d’un centre de vote, de la création de trois centres et de la communication sur le calendrier électoral.
 
L’autorité départementale affûte déjà les armes pour une bonne organisation des opérations de vote lors de la présidentielle de février 2019. Le préfet de Ziguinchor, Ibra Fall, a réuni tous les membres du commandement territorial, des maires, partis politiques et acteurs, pour apporter des changements dans le processus électoral. Au terme des échanges, d’importantes mesures ont été prises afin d’éviter des tensions ou dysfonctionnements dans le processus électoral. 
 
 
Suppression du centre de vote Colette Senghor
 
Parmi ces mesures, il y a la suppression du centre de vote Colette Senghor, sis au quartier Santhiaba. Qui, selon le préfet, est trop exigu pour être un lieu de vote. D’après le préfet, les électeurs de ce lieu de vote sont désormais orientés à Moussa Barry, situé au quartier de Boucotte.  «Nous avons effectué des changements dans le but d’accorder de bonnes conditions de vote à tous les citoyens qui veulent accomplir leur droit de citoyen le jour du vote. A Santhiaba, les électeurs rencontrent d’énormes difficultés pour voter. Certains passent toute la journée, car les lieux sont très petits. C’est ainsi que nous avons pris la décision de le supprimer. Et les électeurs sont orientés à l’école Moussa Barry de Boucotte», explique le préfet de Ziguinchor.
 
 
3 nouveaux centres de vote, à Goumel, Castors et Diabir
 
 
Abordant la création des trois centres de vote, à savoir Goumel, Castors et Diabir, le préfet pense que c’est une manière de corriger une erreur. «Ces trois quartiers, très populeux, n’ont jamais abrité de lieux de vote. Leurs habitants font des kilomètres pour aller voter. On trouve cela anormal. C’est pourquoi nous avons décidé, avec l’accord de tout le monde, d’y créer des centres  de vote, leur permettant d’accomplir leur droit de citoyen», ajoute M. Fall.
 «Le comité électoral est une instance nouvellement créée par le code électoral de 2017. Elle regroupe l’ensemble des acteurs politiques autour du préfet, sous-préfet. Ainsi que les maires, les représentants des partis politiques et les membres de la Cda», fait-il savoir. Poursuivant, il ajoute : «il se tient chaque six mois, pour échanger sur les grandes questions liées au processus électoral. La carte électorale, c’est la distribution des cartes à travers le département. Mais aussi l’organisation des élections».
 Il faut noter que la suppression du centre de vote de Colette Senghor ne s’est pas faite sans conséquence. Plus de 5000 électeurs qui y votent vont devoir se diriger vers les commissions pour rééditer leurs anciennes cartes afin de pouvoir voter.
 AHMET COLY
 


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Péremption

Boomerang: Pluie acide

Boomerang: Coup de Trafalgar

Boomerang: Partir

Boomerang: Mano a mano

Boomerang: Mille écueils

Boomerang: Exceptionnel

Boomerang: Jugement de Salomon

Boomerang: Héritage

Boomerang: Mission remplie