jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

MEILLEURS SPORTIFS DE L’ANNEE : Sadio Mané remporte le trophée Jules Bocandé, Modou Lô le trophée Falang



MEILLEURS SPORTIFS DE L’ANNEE : Sadio Mané remporte le trophée Jules Bocandé, Modou Lô le trophée Falang
 Sans surprise. Sadio Mané a été élu Ballon d'or senegalais dénommé désormais trophée Jules François Bocandé, avec 290 points soit 100% des votes. Modou Lô remporte le titre du Meilleur lutteur avec frappe rebaptisé trophée Abdourahmane Ndiaye Falang, alors que le trophée d’Ibrahima Coulibaly récompensant le Meilleur joueur local est revenu à Jean-Louis Barthélemy Diouf.

Amadou Dia Ba, Jules François Bocandé, Ibrahima Coulibaly, Abdourahmane Ndiaye Falang sont les nouvelles appellations des trophées de l’Association nationale de la presse sportive (Anps). Et Sadio Mané, auteur d’une grosse saison avec Liverpool, a gagné pour la sixième fois de suite le titre du Meilleur joueur sénégalais dénommée trophée Jules Bocandé. Avec 100% des votes, l’enfant de Bambali devance Kalidou Koulibaly qui compte 133 points et Idrissa Gana Guèye avec 20 points. Un record pour l’attaquant de Liverpool qui a tous les atouts pour remporter le Ballon d’or France football le 2 décembre. Sur le plan local, Jean Louis Barthélemy Diouf, qui a signé récemment au Mosto Football club (D1 Malte), est le vainqueur du titre dédié à Ibrahima Coulibaly (l’ancien joueur de l’Asfa qui a réussi à marquer 44 buts en une saison) qui récompense le Meilleur joueur du championnat local. Barthélemy Diouf, auteur de 11 buts avec Génération Foot, avait réussi à décrocher le titre de champion. Pour la lutte avec frappe, Modou Lô est sorti vainqueur des votes en gagnant le trophée Abdourahmane Ndiaye Falang de Meilleur lutteur avec frappe (240 pts) devant son rival Balla Gaye 2. Un trophée qu’il remporte pour la seconde fois de sa carrière, après 2017. Mohamed Bayo dit Général Malika, de l’écurie Malika Mbollo, succède à Franc pour le titre de Meilleur lutteur sans frappe. Le trophée Amadou Dia Bâ, plus connu sous l’appellation du Meilleur sportif de l’année, est remporté par le judoka Mbagnick Ndiaye, champion d’Afrique.

Barthélemy Diouf vainqueur du trophée Ibrahima Coulibaly

Parrainée par Amadou Gallo Fall, vice-président de la NBA, la cérémonie de remise des distinctions aura lieu le samedi 7 décembre au Musée des civilisations noires. Une rencontre durant laquelle l’Anps a prévu d’honorer des légendes comme Boubacar Sarr Locotte, Ibrahima Ba Eusebio, Nafi Sow Konez, Corinne Levry et Seydou Touré. Sans oublier d’autres champions comme Maeva Boyer de l’équitation, qui a gagné toutes les compétitions en petite catégorie ainsi que la championne d’Afrique de Triathlon, Salimata Guèye (13 ans). Des prix spéciaux seront aussi décernés aux entraineurs en l’occurrence à Aliou Cissé pour le football, Mamadou Guèye dit Pabi pour le basketball. En tout, 29 rédactions ont participé au vote et ont choisi les meilleurs selon les critères de performance, de régularité et de palmarès.
Pape Moussé Diaw


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Supermané

Boomerang: Overdose

Boomerang: Bigophone

boomerang: Mirage

Boomerang: Oser

Boomerang: Courte paille

Boomerang: Jeunes pousses

Boomerang: Transgression

Boomerang: Maldonne

Boomerang: PTB-TER-BRT