jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

MEILLEURE RECRUE ESTIVALE DE MARSEILLE: Avec Pape Guèye, l’OM a gagné son pari



 
Arrivé l’été dernier à Marseille, le natif de Montreuil en Seine-Saint-Denis s’impose peu à peu comme un rouage essentiel de l’équipe d’André Villas-Boas. Il devait seulement s'inscrire dans la rotation cette saison à l'OM.
 
Pape Guèye, qui s’était engagé dans un premier temps à Watford, connaît une ascension fulgurante. Depuis le dernier mercato d'été, le même mot revient en boucle dans la bouche des dirigeants olympiens à son sujet : «créatif». Quand Guèye, 21 ans, franchit les portes de la Commanderie le 1e juillet 2020, une question revient fréquemment sur le tapis : réel bon coup ou simple opportunité de marché pour un joueur arrivé libre en provenance du Havre ? En six mois, le natif de Montreuil (Seine-Saint-Denis) a offert de nombreux éléments de réponse au point d'être aujourd'hui la meilleure recrue estivale de l'OM. Pour comprendre sa décision de répondre favorablement aux sollicitations marseillaises, il faut remonter un peu moins d'une semaine avant sa signature, lorsque celui qui a grandi au Blanc-Mesnil reçoit le coup de fil d’André Villas-Boas. Au cours de cet échange extrêmement détaillé, l'entraîneur portugais décrit avec précision et transparence le projet de jeu qu'il a imaginé pour lui. Et c'est aussi ce qui a fait pencher la balance.
 
«Il a senti qu'il était un vrai choix de Villas-Boas»
 
«Il lui a expliqué que son temps de jeu dépendrait de ses prestations et de ses entraînements, confie l'un de ses proches», enseigne Le Parisien. Et d'ajouter : «Villas-Boas lui a dit ‘’Boubacar Kamara est ma sentinelle. Toi, je peux t'utiliser à tous les postes du milieu, devant la défense, relayeur, box to box. Voire à deux à côté de Kamara’’. Il a senti qu'il était un vrai choix du coach qui l'avait observé et lui a aussi détaillé ses axes de progression.» L'ex-Havrais a d'abord mis de côté l’imbroglio autour de son vrai-faux transfert à Watford, que les services juridiques de l'OM ont repris en main dès l'arrivée du joueur. Guèye a aussi pu s'appuyer sur son principal concurrent au milieu de terrain : Boubacar Kamara. Les deux amis se connaissent depuis leurs années communes en équipe de France U18 et U19, où ils ont aussi croisé Michaël Cuissance. «Humainement, c'est quelqu'un que j'aime beaucoup. Il est très discret très respectueux, apprend vite et est apprécié de tout le groupe», résumait Steve Mandanda avant la rencontre face à Montpellier. «Avec sa discrétion, sa simplicité et son travail, il se forge petit à petit une place. Cette adaptation express, Guèye la doit aussi à son entente avec André Villa-Boas. Entre les deux s'est nouée une relation particulière. Le technicien évoquait il y a peu «un joueur extraordinaire» dans lequel il «place beaucoup de confiance». Début décembre, le Portugais parlait de sa recrue comme du successeur de Boubacar Kamara. Un mois plus tard, ils évoluent ensemble comme titulaires. Ça devrait encore être le cas mercredi lors du Trophée des champions face au PSG. Et de l'aveu de ceux qui le connaissent, «à ce stade de la saison, Pape ne s'y attendait pas».
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub



Boomerang: Diongama

Boomerang: Année grise

Boomerang: Année grise

Famille Omarienne : Pas de Ziarra pour 2021

Boomerang: Bouillon de culture

Boomerang: Seringue

Boomerang: Atavisme

Boomerang: Face d’ange

Boomerang: Versailles

Boomerang: Passation




SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures