jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

LES GRAVES ACCUSATIONS DE SERIGNE MOUSTAPHA SY: «Depuis que Macky Sall est à la tête de ce pays, tous les hommes de valeur sont décédés»



LES GRAVES ACCUSATIONS DE SERIGNE MOUSTAPHA SY: «Depuis que Macky Sall est à la tête de ce pays, tous les hommes de valeur sont décédés»
 
Les leaders de la coalition Yewwi Askan Wi étaient à Tivaouane. Occasion saisie par Serigne Moustapha Sy, qui n’avait plus fait d’apparition publique depuis le Gamou, pour tirer sur le régime. Le guide moral des Moustarchidines accuse Macky Sall de fétichisme.
 
 
 
 
 
Après Dakar, les leaders de la coalition Yewwi Askan Wi se sont rendus à Tivaouane pour l’officialisation des investitures de la coalition dans ce département de la région de Thiès. L’invité surprise, ce fut le guide spirituel des Moustarchidines, Serigne Moustapha Sy Al Makhtoum. Après avoir fait la genèse de sa participation à la coalition Yewwi Askan Wi, il a dit aux leaders que le pays compte sur eux. «Les Sénégalais fondent un espoir immense en vous. Faites que cette confiance et cet espoir ne se dissipent pas. Je demande à tout le monde de rester debout pour défendre les intérêts du pays. Résistez, parce que ce pays vous appartient et ne craignez rien. De tous les régimes qui se sont succédé, c’est celui de Macky Sall qui est le pire. Depuis qu’il est à la tête de ce pays, tous les hommes de valeur sont décédés : les religieux, les politiques, les hommes d’affaires tout simplement que Macky Sall gouverne ce pays en usant du fétichisme».
 
 
 
Sonko : «les frustrés des investitures qui disent qu’ils vont s’abstenir de battre campagne, ne sont pas dans le projet»
 
 
 
Ousmane Sonko, prenant la parole, s’est attaqué au pouvoir comme à l’accoutumée. «La semaine prochaine, Yaw va déposer une plainte contre Djibril Ngom, qui a été reçu au Palais présidentiel par le chef de l’Etat. Macky Sall a encore prouvé qu’il ne mérite pas notre respect. Il peut dissoudre l’Assemblée nationale après avoir ressuscité le poste de Premier ministre pour dire qu’on ne peut pas tenir deux élections en même temps. Le seul dessein, c’est de tenir les législatives et les locales en même temps. Il est prêt à tout pour rester au pouvoir. La preuve, il est prêt à créer les conditions qui permettent la non tenue d’élection en Casamance. Il est prêt à déstabiliser la Casamance. C’est pourquoi il s’est rendu à Guinée-Bissau pour soi-disant inaugurer une rue à son nom qu’il a entièrement financée», balance Sonko.
Avant de poursuivre : «les frustrés des investitures de la coalition qui ont décidéde s’abstenir de faire campagne ne sont pas dans le projet de Yewwi. Nous nous battons pour les générations à venir. Ce n’est pas nos personnes qui importent. Ceux qui ont créé des listes parallèles ignorent la quintessence du projet. Ce n’est pas Benno seule qui est notre adversaire, mais toutes les listes».
 
 
 
Déthié Fall : «Macky Sall ne connait pas l’apaisement, mais le rapport de force»
 
 
 
Déthié Fall, président du Prp, est revenu sur le refus de certains préfets d’appliquer la décision des Cours d’appel sur leur recours concernant le rejet des listes de la coalition Yewwi Askan Wi. «A Pikine, à Matam... les préfets refusent d’appliquer la décision des juges de la Cour d’Appel. Ce qui prouve que le combat doit continuer jusqu’à ce qu’on retrouve toutes nos listes. Je vous invite à continuer la lutte car Macky Sall ne connait pas l’apaisement, mais le rapport de force», a-t-il lancé.
 
Baye Modou SARR
 
 
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Formalité

Alerte à Malibu

Adrénaline

SCÈNES D'AGRESSIONS APRÈS LE COMBAT BAYE MANDIONE-ZARCO :La police de Grand-Yoff interpelle 9 personnes, l’homme à la machette arrêté par la gendarmerie

Micmacs

Imbroglio

Grenouille

De conserve

Pamiblé

Quotas


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse

Covid : 1 décès et 313 nouveaux cas