jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

KHADIM NDIAYE APRES SON OPERATION: «je ne suis pas mort»



KHADIM NDIAYE APRES SON OPERATION: «je ne suis pas mort»
 
Gravement blessé lors du quart de finale retour de la Ligue des champions entre le Horoya Ac et le Wydad Casablanca (5-0), Khadim Ndiaye a été opéré avec succès. Le gardien international sénégalais a même livré ses premiers mots. «Je dis alhamdoulilah. Il y a d’autres qui sont morts sur le terrain, moi je ne suis pas mort. Il ne faut pas s’inquiéter. J’étais venu en guerrier pour me battre à côté de mon équipe», a-t-il laissé entendre. Avant de poursuivre : «je me sens très bien, heureusement, les résultats obtenus ont montré qu’il ne s’agit pas d’une fracture de niveau trop grave. Je remercie tout le monde surtout le club, qui m’a soutenu depuis l’incident. Je me suis réveillé tranquille et confiant. Des joueurs ont eu ce genre de blessure ou plus grave que ça, en plus alhamdoulilah encore une fois, puisque nous avons tous vu des joueurs mourir sur un terrain et là, c’est loin d’être le cas. Je remercie le Tout-Puissant. Je vais prendre le temps de me soigner, je demande à mes fans de ne pas s’inquiéter», a confié l’ancien sociétaire de la Linguère de Saint-Louis.
 
Le Horoya propose une prolongation à Khadim
 
 
 Le Horoya Ac a fait un geste noble à l’endroit du Sénégalais, âgé de 33 ans et en fin de contrat. Le club guinéen lui propose une prolongation de trois ans et l’engagement de financer sa formation en vue d’une reconversion dans le staff technique du club, selon le site Cismedia.
 


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Jamais 203

Boomerang: Pis-aller

Boomerang: A vau-l’eau

Boomerang: Mutant

Boomerang: Pétrin

Boomerang: Gangue

Boomerang: Sellette

Boomerang: Cirage

Boomerang: Glotte sèche

Boomerang: Nœud coulant