jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
OUSSEYNOU FAYE DE M2R SUR LA PRÉSIDENTIELLE DE 2024: «C’est Benno qui va choisir et investir son candidat et ça peut ne pas être Macky Sall» SÉCURITÉ ET DÉFENSE – EQUIPEMENTS MILITAIRES :Le Sénégal maintient son rang avec des commandes d’armements à coup de milliards entre les Etats-Unis et la France ces dernières années DEFICIT CRIARD DE 45.000 ENSEIGNANTS POUR L’ANNEE 2022-2023: La tutelle dément, annonce l’existence de 1075 enseignants qui attendent leur affectation et souhaite recruter 5726 autres COUP D’ÉTAT AU BURKINA FASO: Dakar condamne et appelle les nouvelles autorités de Ouagadougou à œuvrer pour le retour de l’ordre constitutionnel DEPUIS DEUX ANS HORS DE LEURS LOGEMENTSOCCUPÉS PAR LES REPTILES :Les déguerpis de Terme Sud à Ouakam reviennent à la charge ELECTIONS LÉGISLATIVES ET NOUVEAU GOUVERNEMENT: Moustapha Niasse et Cie regrettent la faible part réservée à l’Afp PROJET D’AMNISTIE DE KARIM WADE ET KHALIFA SALL:Le Pds rejette, Taxawu minimise REBELLION AU SEIN DU PARTI SOCIALISTE Le Comité d’initiative du Car/Ps descend le Sg des Jeunesses socialistes Bounama Sall et appelle les jeunes du parti à rejoindre leur cause EXPOSITION PHOTO SUR LA POLLUTION DE LA BAIE DE HANN :Natal Mag et Osiwa poursuivent la sensibilisation des riverains LE RAPPORT MÉDICAL D'ADJIA THIARÉ PARLE D'HYMEN INTACT: Me Abdy Nar Ndiaye révèle que Kaliphone a le soutien du couple présidentiel et compte demander une contre-expertise

HORREUR AU COMMISSARIAT CENTRAL DE POLICE DE DAKAR Le chauffeur de «Boy Djiné» pique de sévères maux de ventre et meurt sans assistance au violon



 
Abdou Faye a perdu la vie, avant-hier nuit, dans les locaux du commissariat central de police de Dakar, où il était placé en garde à vue, suite à un retour de parquet dans l’affaire Baye Modou Fall, alias «Boy Djiné» et ses deux autres acolytes nommés Dame Sy, conducteur de la moto T-Max, et Cheikh Ndiaye. Le défunt était en proie à de terribles maux de ventre dans la chambre de sûreté du commissariat et poussait sans cesse des gémissements. Il a rendu l’âme sans assistance. Il a servi de chauffeur à «Boy Djiné» durant sa récente cavale consécutive à son énième évasion de prison au quartier de haute sécurité du Camp pénal de Liberté 6.
 
 
 
Le dossier du célèbre prisonnier fugitif Baye Modou Fall, dit «Boy Djiné» tourne au drame au commissariat central de police de Dakar. Le chauffeur de ce dernier a trouvé la mort dans les locaux des flics alors qu’il s’y trouvait sous le régime de la garde à vue, suite à un retour de parquet.
 
Il hurle, gémit et réclame son médicament (poudre mystique) qui se trouve chez lui à Yoff, en vain  
 
C’est tard dans la nuit du mardi 8 au mercredi 9 juin dernier que le nommé Abdou Faye – chauffeur de «Boy Djiné» - a eu de sévères maux de ventre dans le violon du commissariat de police. Ainsi, il se plie en deux, roule au sol et se tortille de terribles douleurs abdominales. Il pousse ensuite des gémissements sans cesse et réclame à tout rompre son médicament traditionnel (poudre mystique). Il sollicite de l’aide et demande qu’on lui apporte d’urgence la poudre mystique en question, qui se trouve à leur domicile, sis à Yoff. Mais, croyant que Faye est juste en train de jouer un drôle de numéro, rapportent nos sources, les policiers font la sourde oreille à ses complaintes et vaquent tranquillement à leurs occupations sans pour autant daigner aller aux nouvelles.
 
Le suicide par pendaison serait une fausse piste ; la thèse de la négligence privilégiée
 
Abdou Faye continue pendant ce temps à se plaindre d’intenses maux de ventre et hurle à tue-tête comme un putois que l’on égorge dans la chambre de sûreté du commissariat de police. Il cessera ensuite de gémir et rendra  l’âme plus tard. «C’est dans ces circonstances que le drame s’est produit tard la nuit au violon du commissariat de police», nous ont confié nos informateurs sous le sceau de l’anonymat et très au fait de l’affaire. Et d’ajouter : «quand ils ont été alertés sur les gémissements du bonhomme, ils n’ont pas daigné bouger le plus petit doigt ou aller s’enquérir de la  situation».
Suffisant pour que nos interlocuteurs anonymes démentent catégoriquement la thèse du suicide par pendaison avec un gant de toilette (un long jampé en nylon) dans la chambre de sûreté et parlent plutôt de fausse piste. «C’est juste pour maquiller la tragédie. Car, il est de notoriété publique qu’un gardé à vue – a fortiori un présumé complice de Boy Djiné - est surveillé comme de l’huile sur le feu, mais il est aussi tout le temps débarrassé de tout objet personnel trouvé par-devers lui et avec lequel il pourrait se faire mal. C’est plutôt une négligence caractérisée de la part des gens du poste de garde chargés de veiller sur le défunt !», ont fait remarquer nos contacts.  Qui croient dur comme fer à une fausse alerte au suicide par pendaison.
 
Le corps sans vie d’Abdou Faye découvert au petit-matin par la femme de ménage ; Poker 1, 2 et 3 alertés
 
Le corps sans vie d’Abdou Faye a été découvert au petit-matin par la femme de ménage du commissariat, qui a eu la peur de sa vie et a crié de toutes ses forces, avant d’alerter les agents de police. Qui ont informé Poker 3, qui est le commandant du corps urbain. Celui-ci saisira à son tour Poker 2, chef de la Sûreté urbaine (Su), qui fera la remontée de l’information à Poker 1, le commissaire central. Tous les trois se sont ensuite déplacés jusqu’au commissariat pour constater de visu le drame. Cependant, suicide par pendaison ou mort naturelle consécutive à des maux de ventre atroces, une enquête a été ouverte pour démêler l’écheveau.
 
Vieux Père NDIAYE
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Jules Ferry

Placebo

Can 2025

Coaching

Nouvel élan

Options

Palabres

Cuvée

Jauge

Supplique


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse