jotaay

Détachement à la présidence de la république: Demba Kandji va servir à la médiature de la république



Détachement à la présidence de la république: Demba Kandji va servir à la médiature de la république

 
Demba Kandji n’est plus dans le corps de l’administration judiciaire. Le Conseil supérieur de la magistrature qui s’est réuni a décidé de mettre le désormais ex Premier président de la Cour d’appel de Dakar en position de détachement à la Présidence de la République. La presse a annoncé qu’il va atterrir au mois de juin à la Médiature pour remplacer Alioune Badara Cissé. Comment est-ce qu’un magistrat peut être détaché du corps pour être nommé par le Président ? Comment Demba Kandji va pouvoir remplacer Alioune Badara Cissé dont le mandat doit normalement prendre fin le 4 août  2021 ? Le journal «Les Echos» a interpellé un magistrat proche de l’ancien Premier président de la Cour d’appel de Dakar et qui a travaillé avec lui pendant longtemps. 
 
Le corps de la magistrature est un corps spécial. Le président de la République ne peut pas, par son simple bon vouloir, décider de nommer un magistrat à un  poste politique ou autre, sans l’accord du Conseil supérieur de la magistrature. «Macky Sall ne peut pas, par exemple, nommer un magistrat à un poste de ministre, parce que le magistrat dépend du Conseil supérieur de la magistrature. Même si c’est lui qui préside le conseil, il faut qu’il réunisse le conseil et que le conseil décide de détacher le magistrat concerné, pour l’envoyer au lieu de son choix. Maintenant le président Demba Kandji a été détaché à la Présidence, pour être nommé. La Présidence est un service de l’Etat. C’est pour respecter le principe de la séparation des pouvoirs», nous explique notre haut magistrat. 
S’agissant de l’affectation de son collègue pour prendre le fauteuil de Me Alioune Badara Cissé, notre interlocuteur y va avec diplomatie. «C’est inélégant de dire qu’il va prendre la place de ABC à ce poste. Le président Demba Kandji va servir à la médiature ; il n’y a va pas comme pour dégager ABC et prendre son fauteuil. ABC est comme un frère à Demba Kandji ; les deux hommes se respectent et tout le monde sait qu’Alioune Badara est un homme d’une grande qualité. Je vous rappelle qu’Alioune Badara Cissé est dans une fonction d’autorité administrative indépendante. Tant qu’il n’a pas démissionné, tant qu’il n’est pas dans une situation telle qu’il ne peut pas exercer ses fonctions, personne ne peut l’enlever. Il a un mandat de 6 ans. Il est inamovible. Tout ce que l’on confère à un magistrat, l’autorité administrative, l’indépendance, l’impartialité et l’inamovibilité, il l’a. Personne ne peut toucher au médiateur tant qu’il est en fonction. Il est là pour la défense des intérêts des citoyens, pour intercéder entre l’administration et les citoyens. C’est un rôle éminemment protecteur des droits des citoyens. C’est pourquoi le médiateur est un personnage de l’Etat très protégé», nous confie ce magistrat.
 
«Pourquoi ABC doit partir à un an de la fin de son mandat ?»
 
Cependant, un hic existe dans cette nomination puisque Alioune Badara Cissé a été nommé par le décret 2015-1150 du 5 août 2015. Son mandat doit donc prendre fin le 4 août 2021. Comment est-ce que Demba Kandji peut prendre sa place, à un an de la fin de son mandat ? «Certainement qu’il est en fin de mission ou que la fin de cette mission est proche ?», nous balance le magistrat. Lorsque nous lui avons rappelé la date de nomination du médiateur, il chute : «je ne saurai vous dire sincèrement. Mais ce qui est sûr, c’est que le médiateur est indépendant et inamovible. Alioune Badara Cissé, personne ne peut prendre sa place, il ne quittera que par son bon vouloir ou après avoir atteint la fin de sa mission». 
Alioune Badara Cissé a-t-il décidé de quitter de son bon vouloir ? Pourquoi ? Autant de questions qui restent pour le moment sans réponses.
Alassane DRAME


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub



Boomerang: Tumultes

Boomerang: Souricière

Boomerang: Condition humaine

Boomerang: Fausseté

Boomerang: Crédibilité

Boomerang: Priorité

Boomerang: Compétences

Boomerang: Cadeau empoisonné

Boomerang: Speech

Boomerang: Basta !




SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures