jotaay

Crash en Ethiopie: L'extraction des données des boîtes noires est terminée

L'extraction des données contenues par les boîtes noires du Boeing 737 MAX d'Ethiopian Airlines, qui s'est écrasé voilà une semaine près d'Addis Abeba, a été réalisée «avec succès», a annoncé aujourd'hui le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) français.

«Fin du travail technique sur le FDR et CVR», les deux boîtes noires contenant les paramètres de vol et les conversations dans le cockpit, a annoncé sur Twitter le BEA, responsable en France des enquêtes de sécurité dans l'aviation civile. «Les données contenues ont été téléchargées avec succès» et «remises à l'équipe d'enquête éthiopienne», a précisé le BEA, chargé par les autorités éthiopiennes d'extraire les informations contenues dans les boîtes noires du Boeing d'Ethiopian Airlines.

Les deux boîtes noires du Boeing 737 MAX 8, cruciales pour comprendre les causes d'un crash, avaient été envoyées en France jeudi par les autorités d'Addis Abeba, l'Ethiopie ne disposant pas de l'équipement nécessaire à leur lecture.

L'analyse des boîtes noires montrait des «similarités claires» avec le crash de Lion Air et le rapport préliminaire sur les causes du crash serait publié dans «30 jours», a annoncé la ministre éthiopienne des Transports.



Crash en Ethiopie: L'extraction des données des boîtes noires est terminée
admin

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS


Boomerang: Mettre le holà

Boomerang: Force morale

Boomerang: Effet domino

Boomerang: Hauteur

Boomerang: Recul

Boomerang: Démantèlement

Boomerang: Situationnistes

Boomerang: Mouron

Boomerang: Magma

Boomerang: Forts et faibles