jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

CRITIQUES ACERBES CONTRE LE COACH DES LIONS: Aliou Cissé, le mal aimé



CRITIQUES ACERBES CONTRE LE COACH DES LIONS: Aliou Cissé, le mal aimé
 
Reconduit à la tête des Lions, après la finale perdue face à l’Algérie, Aliou Cissé restera-t-il sur le banc du Sénégal ? Malgré son bilan positif, il est toujours sous le feu des critiques.
 
 
Pour ou contre, la personnalité divise. L’homme ne fait pas l’unanimité. Pourtant, Aliou Cissé a réussi à hisser le Sénégal à sa seconde finale d’une Coupe d’Afrique en terre égyptienne, après une attente de près de 17 ans. Une finale hélas perdue face à l’Algérie. Au Sénégal, malgré la décision de la Fédération de le reconduire jusqu’en juin 2021, l’ancien capitaine des Lions est sujet encore à de nombreuses critiques, sans aucun fondement parfois. D’aucuns le jugent lisse, sans grand charisme. D’autres mettent en avant son manque de vision dans le jeu et son incapacité à sublimer ses joueurs. Et ce sont ses anciens partenaires, comme Amdy Faye et Ferdinand Coly, qui ont été les premiers à tirer sur lui avec des mots comme «on n’a pas une équipe» ou encore «je ne suis pas toujours convaincu par le jeu produit, même si on gagne souvent». 
Chahuté par ses anciens coéquipiers, Aliou Cissé a pourtant des résultats qui plaident en sa faveur. Au bout de quatre ans à la tête des Lions, Cissé affiche 33 victoires en 52 matches pour 7 défaites et 12 matches nuls. C’est en grande partie pour ses qualités de meneur d’hommes, comme lorsqu’il était capitaine, que Cissé a été choisi pour donner plus de caractère à un groupe talentueux. Mais qu’importe, l’ancien ministre des Sports Daouda Faye «Vava» demande tout simplement son limogeage. «Même le meilleur technicien du monde, s’il n’a pas de chance, il faut le changer. Il n’a pas de chance. Même en tant que joueur, il a loupé le penalty en 2002», critique-t-il sans aucune profondeur dans l’analyse. Et pourtant Aliou Cissé est monté sur le podium des coachs les plus performants en termes de longévité en sélection nationale. Il lui manque un trophée pour entrer encore dans l’histoire. 
 
Du respect pour Cissé !
 
Oui, on est tous d’accord qu’il y a encore des choses à régler, mais le manque de respect subi par Cissé est ahurissant, et surtout ne choque personne, ce qui est peut-être encore plus grave que la question elle-même. Personne dans l’assemblée pour rappeler que le Sénégal reste sur une finale d’une grande compétition, alors qu’elle n’avait plus vu le dernier carré depuis 2006. Que Cissé, malgré tout ce qu’on peut dire, fait du bon boulot et qu’il mérite pour ça et pour son apport global dans le foot sénégalais, en tant que joueur et coach, qu’on le laisse surtout profiter de ses vacances et pourquoi pas continuer son travail en vue des préliminaires de la prochaine Can 2021, avec la réception du Congo en octobre prochain. 
 
 
Mansour SAMB


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Transferts

Boomerang: Ripailles

Boomeran: Le calice jusqu’à la lie

Boomerang: Serpent de mer

Boomerang: Air Ball

Boomerang: Mouise

Boomerang: De Charybde en Scylla

Boomerang: Dont acte

Boomerang: Coup de Jarnac

Boomerang: Honneurs