jotaay

Boomerang: innocuité



Boomerang: innocuité
On soulignait précédemment que les bonnes intentions ne suffisaient pas. On ne savait pas si bien dire, à propos de la belle idée de Niangal de décréter un journée nationale du set-setal, comme de la circulaire du ministre de la Santé sur la prise en charge des urgences médicales. Dans les deux cas, à l’aune de la pratique, on s’est rendu compte de l’innocuité des projets. Car si Prési et ses «gangoors» se sont bien échinés à nettoyer quelques coins, sous les projos et les caméras des télés, les populations, ni informées ni motivées, ont peu suivi le mouvement. Pour dire que le coup d’essai a été loin d’un coup de maître. Au mois prochain donc. Quant à Diouf Sarr et sa circulaire, il n’a pas fallu attendre longtemps pour en vérifier l’impéritie. Cette jeune parturiente qui accouche de jumeaux en milieu assisté, mais dont le transfert à l’hôpital n’a pu se faire dans des conditions optimales et qui meurt, rien de plus révoltant. D’autant que l’ambulance était là, mais sans le chauffeur qui a pris la clé des champs. Tout cela prouve une nette déconnexion des autorités étatiques de la réalité sunugaalienne, dont elles ne sont en phase que lors des campagnes électorales.
Waa Ji

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS


Boomerang: Hauteur

Boomerang: Recul

Boomerang: Démantèlement

Boomerang: Situationnistes

Boomerang: Mouron

Boomerang: Magma

Boomerang: Forts et faibles

Boomerang: Tango chinetoque

Boomerang: innocuité

Boomerang: Palabres