jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

Boomerang: Supermané



Boomerang: Supermané
Comme Sisyphe avec son rocher, coach Aliou Cissé repart à la chasse avec ses Lions, afin de décrocher enfin le graal, à l’horizon 2021, sur les terres d’autres Lions, indomptables ceux-là. Loin d’être tonitruant, le démarrage a été juste correct, conclu par une victoire. Et même si le Congo n’est pas un foudre de guerre, sur le champ de patate qu’est Lat-Dior, les Diables Rouges ont pu souvent annihiler les attaques des Lions en commettant la faute. Mais la grande satisfaction aura été la prestation XXL de Supermané. L’apport de la star sunugaalienne, pour une fois, s’est approché de ce qu’il fournit au sein des Reds de Liverpool. Prenant le jeu des Lions à son compte, tournant autour de Krepin et Gana, Sadio a exécuté une farandole de haute facture, qui lui a valu à sa sortie une ovation à donner la chair de poule de la part du public thiessois. Qu’il ait ou qu’il n’ait pas le Ballon d’or de la Fifa en décembre prochain, l’attaquant sunugaalien s’impose désormais comme un des joueurs avec lesquels la planète foot devra compter. Seul point noir au tableau de ce match, ces flops que Cissé s’entête à nous imposer, laissant sur le banc ces jeunes qui doivent prouver.
Waa Ji

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Régression

Boomerang: Maitre Aliboron

Boomerang: Aiguillon

Boomerang: Préférence nationale

Boomerang: Flop

Boomerang: Injustices

Boomerang: Courte échelle

Boomerang: L’arroseur arrosé

Boomerang: Réformes

Boomerang: Retour