jotaay

Boomerang: Situationnistes



Boomerang: Situationnistes
«Noo Bañ ñoo lank…kaare». C’est l’absolu du refus de ceux qui ne veulent ni obtempérer, ni acquiescer. Le collectif contre la hausse du prix de l’électricité et pour la libération de Guy Marius, à force de se heurter à la sourde oreille du pouvoir, se radicalise. Au point de porter des œillères et de perdre de vue l’objet même de son combat. Car, il n’y a d’autre interlocuteur que Niangal, que le rapport de force penche ou pas pour les activistes dans l’occupation du terrain. Sur les 4 manifs organisées par le collectif, 2 ont été autorisées et 2 interdites. Le constat est que même autorisées, les manifs n’ont pas fait vraiment foule, alors que celles interdites ont entrainé des arrestations et la prison pour Guy et Cie. Donc, sans rien lâcher, il faut bien négocier. La condition d’une audience avec Prési posée par Noo Lank, à savoir l’élargissement des détenus, est un préalable incontournable et un signe de décrispation. Le reste est question de communication et de clarification. A moins que parmi les mouvements qui composent le collectif ne soient réellement tapis quelques situationnistes désireux d’en finir avec le système. La quadrature du cercle depuis Senghor.
Waa Ji

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS


Boomerang: Tout baigne

Boomerang: Ndëp collectif

Boomerang: Image d’Épinal

Boomerang: Enlisement

Boomerang: Démon de midi

Boomerang: Capacités

Boomerang: Molécules

Boomerang: Talaatay Ndar

Boomerang: Avion-stop

Boomerang: Ordures