jotaay

Boomerang: Mouron



Boomerang: Mouron
Big Fam a vraiment du mouron à se faire. Ses invités à la table du Dialogue national risquent de casser les couverts, avant même le plat de résistance. Vu leur nombre important et leurs colorations des plus bigarrées, ces convives se chamaillent déjà sur le menu qu’eux-mêmes devront concocter. Et l’ancien ministre de Diouf aura fort à faire entre les opposants échaudés par les concertations sur le parrainage et la majorité qui dispose toujours d’une longueur d’avance sur ses vis-à-vis. Et déjà, la première séance du Comité de pilotage a fini en queue de poisson. Deux écueils apparents empêche le navire de progresser. Le mode de décision qui tend vers le vote en cas de blocage. Un non-sens, d’autant que Niangal, qui va appliquer in-fine son onction sur tout accord, avait conditionné celle-ci par le consensus. Alors l’opposition de s’accrocher à cette option, à juste raison. Surtout que l’autre écueil, le rajout de 40 convives, contribue à renforcer le camp de la majorité par des voix qui lui seront acquises. Pour dire que les manœuvres souterraines risquent de rendre délétère l’atmosphère. Et Njomboor qui snobe le Frn dont des membres fricoteraient avec Niangal ? Drôle non !
Waa Ji

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS


Boomerang: Tout baigne

Boomerang: Ndëp collectif

Boomerang: Image d’Épinal

Boomerang: Enlisement

Boomerang: Démon de midi

Boomerang: Capacités

Boomerang: Molécules

Boomerang: Talaatay Ndar

Boomerang: Avion-stop

Boomerang: Ordures