jotaay

Boomerang: Jaxaay bis



Boomerang: Jaxaay bis
De la même manière qu’on n’arrête pas la mer avec ses bras, c’est un travail de Sisyphe que de pomper en des endroits où affleure la nappe phréatique. Car au-delà de l’eau de pluie qui stagne, le liquide remonte à chaque fois que les pompes auront évacué la partie visible de l’iceberg. Un cercle vicieux dans lequel vont s’user nuit et jour les énergies et pendant longtemps. Surtout que la météo continue à faire le bonheur des paysans, par l’annonce de nouvelles pluies dans les prochaines heures. Accentuant en même temps la détresse de toutes ses populations déjà soumises au diktat des eaux glauques ayant envahi leurs demeures, jusque dans leurs chambres. Dans ces conditions, les secours doivent être prompts et efficaces. Le pompage n’étant qu’un pis-aller dans ces zones où affleure la nappe, et le ciel restant encore gorgé d’eau, il faut provisoirement organiser le déplacement de ces populations prisonnières des inondations vers des camps de tentes à faire ériger par l’armée, des écoles ou, mieux, des réceptifs hôteliers. Ce, en attendant qu’une solution de restructuration soit trouvée, de concert avec les autorités locales. Pourquoi pas un nouveau Plan Jaxaay ?
Waa Ji
LES ECHOS

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub



Boomerang: Recul

Boomerang: Arguties

Boomerang: VRD

Boomerang: Dextérité

Boomerang: Choix

Boomerang: Cache-cache

Boomerang: Jaxaay bis

Boomerang: Immersion

Boomerang: Maître queux

Boomerang: Canossa




SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures