jotaay

Boomerang: Énigmatique



Boomerang: Énigmatique
Face au grand banditisme qui nous encercle, le terrorisme qui nous guette, on avait perdu de vue leur compagnon dans la trilogie du mal, le narcotrafic. Pourtant, 2019 aura été une année édifiante sur l’ampleur de la gangrène, avec ses saisies record au Port de Ndakaaru. La cocaïne ne s’est plus pesée en grammes ou même en kilos, mais en tonnes, du jamais vu sous nos cieux, où l’on peine à légaliser ne serait-ce que l’herbe. On pensait donc que les narcotrafiquants allaient faire profil bas et mettre la pédale douce, que nenni ! Un nouvel exploit des gabelous du Port a mis au grand jour une cache où gisaient 120 kg de coke. Ahurissant, car c’est le même navire de Grimaldi, Grande Nigeria, qui a dégueulé ce rabiot, restant de sa camelote initiale ou nouveau dépôt, nul ne sait. Mais, le sort réservé aux personnes interpellées dans la première affaire, qui a vu la libération de l’équipage italien du navire et du couple allemand qui était à bord, reste une énigme. Sauf que l’irruption de ces grandes quantités de drogue dure au Sunugaal et le gros pavé de El pistoléro à propos de gros caïds hauts perchés incitent à faire preuve de circonspection quant aux dessous de ces affaires.
Waa Ji

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS


Boomerang: Écueils

Boomerang: Tacots

Boomerang: Tout baigne

Boomerang: Ndëp collectif

Boomerang: Image d’Épinal

Boomerang: Enlisement

Boomerang: Démon de midi

Boomerang: Capacités

Boomerang: Molécules

Boomerang: Talaatay Ndar