jotaay

Boomerang: Condition humaine



Boomerang: Condition humaine
La tyrannie planétaire du Covid-19 oblige le genre humain à changer de posture et de paradigme dans son rapport à son environnement socioéconomique. Le télétravail, les visioconférences se sont imposés comme la panacée. La distanciation sociale comme l’aiguillon d’un individualisme déjà envahissant. Mais le Covid a surtout poussé l’humain à prendre conscience de sa fragilité, quels que soient ses richesses personnelles, son dénuement, son âge, sa race ou son sexe. L’humanité en a enfin retrouvé l’unité de sa condition, au moins le temps que va durer la pandémie. Et il en restera certainement quelque chose. Le rêve d’un nouvel ordre mondial prenant le pas sur le cauchemar sanitaire. Purement onirique. En attendant, l’on s’apprête au Sunugaal à célébrer la Korité d’une manière forcément inédite. Déjà, les préparatifs, on n’en parle pas, au grand dam des commerçants, des tailleurs, dont c’était une des périodes de vaches grasses. Quid de la prière et des vœux d’un nouveau départ ? D’habitude, l’on souhaitait que la prochaine année soit au pire aussi faste de celle en cours. Que Dieu nous garde de jamais revivre ce présent fait d'extermination à grande échelle.
Waa Ji

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub



Boomerang: Tumultes

Boomerang: Souricière

Boomerang: Condition humaine

Boomerang: Fausseté

Boomerang: Crédibilité

Boomerang: Priorité

Boomerang: Compétences

Boomerang: Cadeau empoisonné

Boomerang: Speech

Boomerang: Basta !




SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures