jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

Boomerang: Bla-bla



Boomerang: Bla-bla
La palabre, c’est bien le fort du Sunugaalien. Tant et si bien que la première entreprise du pays n’est autre que celle qui vit de la parlote, la société de téléphonie historique, qui laisse les miettes à ses concurrentes. On dépense tellement de sous dans ce secteur, rien que pour blablater dans le vide, que Niangal a décidé de couper le jus à tous les portables des fonctionnaires, qui coûtaient les yeux de la tête à la princesse, quelque 17 milliards par an. Hé oui, Prési est dans la cure d’amaigrissement (pas pour lui, même si, apparemment, il est revenu de vacances avec une silhouette moins rondouillarde). Les voitures et le téléphone sont les deux grosses épines au pied de l’administration sunugaalienne que Kor Marème veut extirper, en imposant une diète drastique. C’est certes bien beau et d’autres avant lui, surtout Njool, s’y sont essayés. Déjà que la formule de rechange, consistant à allouer des indemnités forfaitaires aux «ayants droit», peut se révéler bancale. Car, roublard, le Sunugaalien utilisera l’argent à autre chose et se rabattra sur le téléphone de service fixe. Et quand il n’y aura plus de crédit (gescompte), c’est le travail qui en pâtira.
Waa Ji

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Pis-aller

Boomerang: Version

Boomerang: Bouillonnement

Boomerang: Futé

Boomerang: Voilée violée

Boomerang: Rentrée

Boomerang: Promotion

Boomerang: Bla-bla

Boomerang: Propriété

Boomerang: 100 m2