jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
OUSSEYNOU FAYE DE M2R SUR LA PRÉSIDENTIELLE DE 2024: «C’est Benno qui va choisir et investir son candidat et ça peut ne pas être Macky Sall» SÉCURITÉ ET DÉFENSE – EQUIPEMENTS MILITAIRES :Le Sénégal maintient son rang avec des commandes d’armements à coup de milliards entre les Etats-Unis et la France ces dernières années DEFICIT CRIARD DE 45.000 ENSEIGNANTS POUR L’ANNEE 2022-2023: La tutelle dément, annonce l’existence de 1075 enseignants qui attendent leur affectation et souhaite recruter 5726 autres COUP D’ÉTAT AU BURKINA FASO: Dakar condamne et appelle les nouvelles autorités de Ouagadougou à œuvrer pour le retour de l’ordre constitutionnel DEPUIS DEUX ANS HORS DE LEURS LOGEMENTSOCCUPÉS PAR LES REPTILES :Les déguerpis de Terme Sud à Ouakam reviennent à la charge ELECTIONS LÉGISLATIVES ET NOUVEAU GOUVERNEMENT: Moustapha Niasse et Cie regrettent la faible part réservée à l’Afp PROJET D’AMNISTIE DE KARIM WADE ET KHALIFA SALL:Le Pds rejette, Taxawu minimise REBELLION AU SEIN DU PARTI SOCIALISTE Le Comité d’initiative du Car/Ps descend le Sg des Jeunesses socialistes Bounama Sall et appelle les jeunes du parti à rejoindre leur cause EXPOSITION PHOTO SUR LA POLLUTION DE LA BAIE DE HANN :Natal Mag et Osiwa poursuivent la sensibilisation des riverains LE RAPPORT MÉDICAL D'ADJIA THIARÉ PARLE D'HYMEN INTACT: Me Abdy Nar Ndiaye révèle que Kaliphone a le soutien du couple présidentiel et compte demander une contre-expertise

Boomerang: Atonie



Boomerang: Atonie
Le Sunugaal pourrait ne pas être trop verni, face à cette folle tendance à utiliser des nervis en service de sécurité, qui ont plus la propension à semer le désordre. Et le laisser-faire des autorités sécuritaires, qui prend parfois des allures de complicité, est gros de dangers de règlement  de comptes et de vendetta incontrôlables. Il est donc grand temps de crier haro sur le baudet, avant qu’il ne soit vraiment trop tard. Il ne faudrait pas que l’Etat sous-traite son monopole de la violence. Car, l’image insoutenable de hordes armées, sortes de milices aux couleurs de partis, s’affrontant à l’arme à feu ou à coups de machette, pourrait ne plus être que d’Epinal, c’est-à-dire juste un cliché, pour s’incruster dans nos réalités quotidiennes. Parce que les prémices sont bien là, palpables et nul ne s’en émeut outre mesure. Des civils armés qui tirent sur d’autres civils, les bastonnent ; des étudiants qui s’entretuent ;  des manifestants qui incendient des maisons, entre autres. Sous l’atonie inexplicable des forces de l’ordre. Les Sunugaaliens ont longtemps pensé que cela n’arrivait qu’aux autres, mais si l’on n’y prend garde, les jours, semaines et mois à venir risquent d’être bien sombres.
Waa Ji
LES ECHOS


Dans la même rubrique :
< >

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Jules Ferry

Placebo

Can 2025

Coaching

Nouvel élan

Options

Palabres

Cuvée

Jauge

Supplique


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse