jotaay
jotaay jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
OUSSEYNOU FAYE DE M2R SUR LA PRÉSIDENTIELLE DE 2024: «C’est Benno qui va choisir et investir son candidat et ça peut ne pas être Macky Sall» SÉCURITÉ ET DÉFENSE – EQUIPEMENTS MILITAIRES :Le Sénégal maintient son rang avec des commandes d’armements à coup de milliards entre les Etats-Unis et la France ces dernières années DEFICIT CRIARD DE 45.000 ENSEIGNANTS POUR L’ANNEE 2022-2023: La tutelle dément, annonce l’existence de 1075 enseignants qui attendent leur affectation et souhaite recruter 5726 autres COUP D’ÉTAT AU BURKINA FASO: Dakar condamne et appelle les nouvelles autorités de Ouagadougou à œuvrer pour le retour de l’ordre constitutionnel DEPUIS DEUX ANS HORS DE LEURS LOGEMENTSOCCUPÉS PAR LES REPTILES :Les déguerpis de Terme Sud à Ouakam reviennent à la charge ELECTIONS LÉGISLATIVES ET NOUVEAU GOUVERNEMENT: Moustapha Niasse et Cie regrettent la faible part réservée à l’Afp PROJET D’AMNISTIE DE KARIM WADE ET KHALIFA SALL:Le Pds rejette, Taxawu minimise REBELLION AU SEIN DU PARTI SOCIALISTE Le Comité d’initiative du Car/Ps descend le Sg des Jeunesses socialistes Bounama Sall et appelle les jeunes du parti à rejoindre leur cause EXPOSITION PHOTO SUR LA POLLUTION DE LA BAIE DE HANN :Natal Mag et Osiwa poursuivent la sensibilisation des riverains LE RAPPORT MÉDICAL D'ADJIA THIARÉ PARLE D'HYMEN INTACT: Me Abdy Nar Ndiaye révèle que Kaliphone a le soutien du couple présidentiel et compte demander une contre-expertise

BANDITISME A PIKINE TECHNOPOLE: Un repris de justice, gracié à la veille de la Tabaski, arrêté à nouveau



BANDITISME A PIKINE TECHNOPOLE:  Un repris de justice, gracié à la veille de la Tabaski, arrêté à nouveau
 
 
 
Alioune B. Diouf retombe dans les filets des agents de terrain du commissariat d’arrondissement de Pikine. Récemment élargi de prison à la faveur d’une grâce présidentielle à la veille de la fête de Tabaski, Diouf a été interpellé à nouveau pour des faits d’agression, vols avec violences commis la nuit et détention illégale d’armes blanches (machette et couteau)  au rond-point du Technopole.
 
 
 
La police de Pikine renvoie en prison le redoutable caïd doublé de repris de justice nommé Alioune B. Diouf. Celui-ci est membre d’un gang spécialisé dans les vols avec violences et autres agressions avec usage d’armes blanches dans la banlieue dakaroise.
 
Il bénéficie d’une grâce et reprend les agressions
 
Depuis sa récente sortie de prison à la faveur d’une grâce présidentielle, Alioune B. Diouf est surveillé comme du lait sur le feu par les policiers opérant en civil, sans le savoir. Mais, étant presque un incorrigible, Diouf renoue avec ses vieilles amours. Il opère avec un de ses camarades de gang. Tous les deux squattent presque chaque nuit les recoins de la Cité Technopole de Pikine et sévissent. Ils agressent à tout va dans les rues et commettent des vols avec violences sous la contrainte d’armes blanches.
Ces raids effraient la population riveraine et l’empêchent de dormir du sommeil du juste. Les habitants se plaignent des agressions récurrentes de deux malfaiteurs non identifiés et sollicitent l’intervention des éléments du commissariat. Ces derniers densifient leur dispositif de sécurité et multiplient les patrouilles dans la Cité Technopole et ses alentours. Ils mettent également à contribution leur réseau d’agents de renseignement dans les quartiers.
 
 
Diouf et son acolyte arrêtés en pleine agression
 
 
Ainsi, la nuit du jeudi dernier, Diouf et son binôme se pointent au rond-point du Technopole et détroussent les passants. Quand ils croisent des proies dures à cuire, ils exhibent leurs armes blanches (couteau et machette) et menacent d’opérer dans le sang. Un individu tombe sur une scène d’agression du tandem et alerte en douce au téléphone le commissaire Mame Arona Ba de Pikine. Lequel active aussitôt ses éléments de la brigade de recherche qui appellent en renfort des éléments de la 19ème compagnie, dirigée par l’adjudant de police Lamine Boye. En mission commando, ils débarquent sur les lieux et repèrent les deux gangsters. Qui voient les flics, sonnent l’alerte et prennent la fuite. Ils sont vite pris en chasse par les agents, qui rattrapent le nommé Alioune B. Diouf.
 
Un couteau et une machette trouvés sur Diouf, des victimes l’identifient à la police
 
Fouillé, Diouf a été retrouvé en possession d’un couteau et d’une machette. Informés de l’arrestation d’un agresseur notoire, des habitants, notamment, deux dames victimes des délinquants, prennent d’assaut le commissariat. Elles reconnaissent le mis en cause comme étant l’un de leurs agresseurs. L’une déclare avoir été dépossédée de son sac contenant 165.000 francs, des boucles d’oreilles, une bague en or, un téléphone portable, des airpods Pro, une perruque et des habits. La seconde victime affirme avoir perdu son téléphone portable Iphone 11 Pro Max et 80.000, entre autres.
Alioune B. Diouf a été déféré au parquet. Il est considéré comme un malfaiteur notoire. Il a été interpellé par la police pour des faits similaires.
 
 
Vieux Père NDIAYE       
 
 
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Jules Ferry

Placebo

Can 2025

Coaching

Nouvel élan

Options

Palabres

Cuvée

Jauge

Supplique


LIVE RADIO




SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse