jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

Abus dans les véhicules administratifs: ​274 milliards dépensés de 2012 à 2020 dans l’acquisition, l’entretien et la réparation



Abus dans les véhicules administratifs: ​274 milliards dépensés de 2012 à 2020 dans l’acquisition, l’entretien et la réparation
 
Comme annoncé par «Les Echos» dans sa livraison d’hier, le chef de l’Etat est revenu sur sa volonté de rationaliser les dépenses publiques, notamment en ce qui concerne les véhicules administratifs à travers le décret n°2020-474 du 19 février 2020 portant suspension de toute commande ou acquisition de véhicules administratifs. A l’en croire, de 2012 à 2020, l’Etat, sans les structures parapubliques, les collectivités territoriales et les sociétés nationales, a dépensé 246.851.794.189 F Cfa pour l’acquisition, l’entretien, la réparation de véhicules et l’achat de carburant, soit une moyenne annuelle de 27,4 milliards F Cfa. C’est pourquoi l’Etat a décidé de se désengager totalement dans le processus d’acquisition et de gestion des véhicules administratifs en termes de carburant, d’entretien, de réparation, d’amortissement et d’assurance. En effet, depuis le 1er mars, l’Etat n’a procédé qu’à l’allocation d’une indemnité forfaitaire globale et d’une indemnité kilométrique aux ayants-droit prévus dans le décret n°2021-03 du 6 janvier 2021 relatifs aux véhicules administratifs. Pour rappel, l’Etat a réussi dans sa politique d’optimisation des ressources publiques de diminuer la facture téléphonique de l’Etat qui passe de 22 milliards F Cfa (en 2019) à 3,5 milliards F Cfa (en 2020), soit une économie annuelle de 18,5 milliards F Cfa.
 
Un impact de 371 millions au niveau de la solde centrale
 
L’impact budgétaire mensuel est de l’ordre de 371 millions F Cfa au niveau de la solde centrale, soit une dépense annuelle de 4,4 milliards F Cfa. Par conséquent, il se dégage une économie annuelle globale d’environ 41,2 milliards F Cfa (soit 22,7 milliards F Cfa sur la gestion des véhicules et 18,5 milliards F Cfa sur le téléphone). Ces ressources vont améliorer les capacités d’investissement de l’Etat et seront ainsi affectées au programme d’urgence de formation, de financement, d’emploi et d’insertion socio-économique des jeunes, conformément à la décision du président de la République, de procéder à la réorientation des allocations budgétaires de 2021.
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Aiguillon

Boomerang: Libertés

Dette

Booemlrang: Alternative

Chimère

Surpassement

Test majeur

Démagogie

Françafrique

Glacis


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTERUS 1800 nouveaux cas de cancer par an au Sénégal, la Lisca préconise le dépistage des femmes de 40 et 74 ans tous les 2 ans

0 décès, 10 nouveaux cas et 9 cas graves

3 décès, 14 nouvelles contaminations

Recrutement de 800 médecins et personnels paramédicaux

Covid : La tendance à la baisse se poursuit

Situation Covid : 5 décès, 52 nouveaux cas

PR FARY KA, CHEF DE SERVICE DE NÉPHROLOGIE DE L’HÔPITAL LE DANTEC « 417 séances d’hémodialyse ont été réalisées pour 90 patients, parmi lesquels21 sont malheureusement décédés»

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale