jotaay
jotaay

https://www.facebook.com/flyairsenegal
Le meilleur de l'info au sénégal
RENOUVEAU DU PARTENARIAT ENTRE DAKAR ET PARIS : Diomaye et Macron pour un partenariat équilibré au service des intérêts réciproques des deux peuples et fondé sur un respect mutuel RAPPORT DE LA BANQUE MONDIALE SUR LA SITUATION ECONOMIQUE DU SENEGAL : La dette publique a atteint 80,8% du PIB en 2023, l’accélération des réformes de l’administration fiscale préconisée pour stimuler la mobilisation des recettes intérieures EXCÉDÉS PAR LES AGISSEMENTS D’OUSMANE SONKO : Des compatriotes écrivent au Conseil constitutionnel et leur demandent de constater la démission du Président Bassirou Diomaye Faye CAMP GRATUIT DE LA CHIRURGIE A SICAP MBAO : La cataracte serait la première cause de cécité dans le pays BASSIROU DIOMAYE FAYE À BAMAKO DEVANT ASSIMI GOÏTA : «La position malienne, quoique rigide, n'est pas totalement inflexible… la Cedeao est très malmenée, mais nous ne devons pas nous résigner» ASSISES SUR LA REFORME ET LA MODERNISATION DE LA JUSTICE BDF : écarte tout procès en inquisition et théorise un système judiciaire qui inspire confiance aux justiciables DIALOGUE NATIONAL SUR LA JUSTICE Dr Cheikh Tidiane Seck dénonce une ‘’ foire de l’hypocrisie’’ et révèle le ‘’deal’’ qui est de transformer le Conseil constitutionnel en Cour constitutionnelle Mauvaise nouvelle pour les autorités : le fret a presque triplé REFORMES DANS LA JUSTICE : La date des assises prévue pour le 28 mai ; des préalables non encore réglés JOURNEE DE LA MEDIATION : A l’heure de la conciliation comme mode de règlement des litiges
jotaay

AMIR ABDOU, SELECTIONNEUR MAURITANIE : "Il faut switcher et se focaliser sur les qualifications de la Can"



AMIR ABDOU, SELECTIONNEUR MAURITANIE : "Il faut switcher et se focaliser sur les qualifications de la Can"

 
Après la nouvelle défaite de la Mauritanie contre le Sénégal (0-1), Abdou Amir, le sélectionneur comorien des Mourabitounes, a exprimé sa déception et semble renoncer à la course à la qualification pour la Coupe du monde 2026. Il se tourne désormais vers les qualifications pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations (Can).
 
Dernière du groupe B avec seulement 1 point pris en 4 journées, les perspectives semblent sombres pour les Mourabitounes, malgré les 6 journées restantes. Abdou Amir a souligné les difficultés rencontrées par son équipe dans cette poule relevée : "on a grillé nos jokers. Nous sommes dans une poule difficile et en ce moment rien ne nous sourit."
Malgré la défaite, Abdou Amir n’a rien reproché à ses joueurs, estimant qu’ils méritaient au moins d’égaliser : "Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs car on méritait d’égaliser. On ne peut être satisfait sur une défaite. On y croyait fortement avec la dynamique qu’on avait mise en place. On est tombé sur une équipe solide du Sénégal même si en première mi-temps on a eu du mal à régler les décrochages de Pape Matar Sarr et Gana Guèye. On a pu rectifier en deuxième mi-temps et on a eu la balle d’égalisation sans la mettre au fond. En football, il faut aller chercher la réussite et c’est triste de se retrouver au bas du classement."
"On a fait un match correct. Sur l’une des seules incursions du Sénégal en première mi-temps, on a pris ce but. On a eu des occasions qu’on aurait pu concrétiser. Je n’ai pas la formule magique pour permettre aux attaquants de marquer. Ils n’ont pas eu de réussite. C’est à nous à continuer de travailler. On a mangé notre pain noir après cette défaite et on espère que ça va s’arrêter là. Les qualifications de la Can vont arriver en septembre et il va falloir être présent et se battre pour aller chercher une qualification pour le Maroc", renchérit-il.
Face à cette situation, Abdou Amir a indiqué que l’équipe de Mauritanie devait désormais se concentrer sur les qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations (Can) : "il faut switcher et se focaliser sur les qualifications de la Can. Notre objectif maintenant, c’est de se qualifier pour la prochaine Can. Avec un point en quatre matchs, c’est très difficile de se qualifier au Mondial, car on est dans une poule très difficile. On a grillé nos jokers. On a fait un bon match mais on n’a pas été récompensé. Je n’ai vraiment pas de reproches à faire à mes joueurs, ils méritaient l’égalisation. On va continuer à travailler et préparer les prochaines échéances", a ajouté le technicien franco-comorien lors de la conférence de presse suivant la défaite face aux Lions du Sénégal, pour le compte de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026.
 
LES ECHOS


ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs | Santé | Contribution


Le diable est dans le détail

Impulsion

Répulsion

Desserrer l’étau

Triple bonheur

Derrick

« Le bon la brute et les truands »

Parti-Etat ?

Coaching

Etuve



LIVE RADIO




SANTE

TABAGISME : LES FUMEURS QUI ARRÊTENT LA CIGARETTE AVANT 40 ANS PEUVENT ESPÉRER VIVRE AUSSI LONGTEMPS QUE LES NON-FUMEURS

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTÉRUS À ZIGUINCHOR : 8 thermoablations et 802 coloscopies pratiquées avec 6 cas de suspension de cancers…

RÉUSSITE DEUX TRANSPLANTATIONS RÉNALES : UNE PREMIÈRE AU SÉNÉGAL : Macky Sall, satisfait, félicite le professeur et annonce le projet de transplantation oculaire

Envie de suicide avec les crises d'hémorroïdes : symptômes, causes, traitements et prévention

RAPPORT « THE PATH THAT ENDS AIDS»: Onusida montre la possibilité de mettre fin au sida d’ici 2030