jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

ALIOU CISSE SELECTIONNEUR NATIONAL: «Nous voulons encore entrer dans l’histoire»



ALIOU CISSE SELECTIONNEUR NATIONAL: «Nous voulons encore entrer dans l’histoire»
 
C’est un Aliou Cissé confiant qui a fait face à la presse à la veille du match contre la Colombie. Pour le sélectionneur national des Lions, il n’y a aucune raison de penser que son équipe n’est pas capable de passer au second tour. A l’en croire, c’est plus que possible et la balle est dans le camp de ses poulains pour décrocher la qualification.
 
Sur le match de jeudi, Aliou Cissé est d’avis que la bataille du milieu sera capitale. «La bataille du milieu de terrain sera déterminante ! Nous avons deux styles quasi identiques, il faudra être extrêmement concentré, mais je suis sûr qu’il y aura du spectacle sur le terrain ! Ce n'est pas simple de battre le Sénégal», a laissé entendre Aliou Cissé. «La Colombie et le Sénégal ont le même style, l'engagement et la vitesse ! Les deux équipes peuvent se poser beaucoup de problèmes !», ajoute Cissé.
 
«Nous sommes dans la bataille, c’est plus que possible»
 
 Serein, le patron des Lions souligne qu’il n’a aucune pression. «Je n'ai aucune raison de penser que nous ne sommes pas capables de nous qualifier ! Alors oui, nous pouvions faire mieux, mais nous sommes dans le tempo...c'est le même scénario qu'en 2002 ! Nous voulons encore entrer dans l'histoire ! C'est plus que possible, nous avons 4 points, nous sommes dans la bataille ! Pour aller en huitième, ça passe par la Colombie !», glisse Cissé. Concernant l’état d’esprit de ses joueurs, le technicien national indique : «chaque joueur sénégalais doit avoir conscience que c'est un privilège de porter ce maillot, de défendre ces couleurs ! Tout le monde doit être concerné !»
 
 
«Baldé Keita peut débuter comme il peut entrer en cours de jeu»
 
Interrogé sur le cas Diao Baldé Keita, Aliou Cissé rassure: «C’est un très bon joueur. Il a fait ses preuves à Monaco. Il est revenu de blessure. J’ai énormément confiance en lui». Aliou Cissé de poursuivre : «il peut commencer comme il peut rentrer en cours de jeu». Pour le cas Mbaye Niang, légèrement blessé lors du dernier match, Cissé a rassuré son monde: «ce n’est pas grave ; demain, il sera prêt». D’un calme olympien, le sélectionner a rassuré ses troupes et le peuple sénégalais, en mettant le curseur sur des mots comme la paix, la joie, l’hospitalité, le bonheur. «Le football, ce n’est pas une question de vie ou de mort. C’est la convivialité et le spectacle», a dit le coach. «La motivation est là, la confiance est là», a-t-il poursuivi.


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Chauvinisme

Pilepoil

Crier haro

Histoire

Intifada

Réitération

Exemple

Déséquilibre

Surenchère

Décharge


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

DR MARIE KHEMESSE NGOM NDIAYE, NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ A SA SORTIE D’AUDIENCE AVEC LE PRESIDENT SALL :«Il va falloir renforcer mais surtout améliorer la qualité de tout ce qui se faisait»

Le SAMES décrète une journée « sans blouse » ce jeudi

SALON INTERNATIONAL DU MEDICAMENT:L’Ordre des pharmaciens déplore les médicaments de la rue et met l’Etat devant ses responsabilités

Covid : 1 décès, 11 cas

Covid : 0 décès, 10 cas positifs

Covid : 14 cas

Covid-19 : 18 cas

Les travailleurs de l’hôpital de Mbour en grève

Covid : 0 décès, 26 nouveaux cas

Covid : aucun décès de noté, les cas légèrement en baisse