jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

ALIOU CISSE SELECTIONNEUR NATIONAL: «Je suis satisfait du résultat»



ALIOU CISSE SELECTIONNEUR NATIONAL: «Je suis satisfait du résultat»
 
Le sélectionneur national se dit satisfait du match nul des Lions contre le Madagascar. Aliou Cissé a toutefois critiqué l’arbitrage, coupable à ses yeux de beaucoup de fautes d’appréciation.
 
«On a pris un point et on est plutôt satisfait». Tels sont les premiers mots du sélectionneur national, après la fin du match contre les Barea de Madagascar. Commentant le match, Aliou Cisse a encore avoué son impuissance contre les équipes qui jouent avec un bloc bas.
 
«C’était difficile de trouver de la profondeur devant un bloc bas»
 
«L’équipe adverse a joué très bas. C’était difficile de trouver de la profondeur. En seconde période, j’ai dit à mes excentrés de reculer un peu pour créer cette profondeur à un moment donné pour les prendre en contre-attaque. C’est une chose qui nous avons su faire en seconde période. C’est difficile de jouer sur un terrain comme ça. Nous avons des joueurs de ballon. Il faut les trouver dans les pieds et c’était impossible de le faire sur un terrain pareil. Il fallait à un moment donné trouver la diagonale, jouer un peu plus long, sur la verticalité, passer sur les côtés et voilà. Nous avons essayé de le faire tant bien que mal, mais c’est un stade difficile et beaucoup d’équipes ne viendront pas gagner ici», a expliqué l’ancien capitaine des Lions.
 
«L’arbitre a fait des erreurs en donnant deux buts discutables»
 
Ce dernier de critiquer le piteux état de la pelouse du stade Mahamasina. «C’était connu que tous que ce n’est pas un bon terrain. Mais la pelouse était mauvaise pour les deux équipes. Nous avons pu maitriser le milieu de terrain, car on avait souffert au début. Nos deux attaquants étaient au-dessous. Quand nous avons pu récupérer nos excentrés, en plus de Sadio Mané qui venait défendre avec Kouyaté et Alfred Ndiaye, nous avons eu beaucoup plus de possibilités», ajoute Aliou Cissé. Il n’a pas épargné non plus l’arbitre de la rencontre. «Ça fait quand même deux matches qu’il nous arbitre ; contre le Burkina, ça a fait pareil et aujourd’hui encore, je crois qu’il a fait quelques erreurs. Ce serait quand même mieux qu’il revoie les choses quand il arbitre le Sénégal», a pesté le technicien national. Et de poursuivre : «mais, on va rester calme car on n’a pas envie de se faire passer pour des gens qui se plaignent tout le temps. Il (l’arbitre) a pris certaines décisions qui sont discutables. Sur le premier but, il faut voir s’il n’y a pas hors-jeu et sur le deuxième, le ballon était sorti. Ça fait quand même beaucoup. Deux fois l’arbitre donne deux buts discutables».
 
«Salif et Koulibaly, je continuerai à leur faire confiance»
 
Interpelé sur le duo Salif Sané-Koulibaly qui a été à la peine durant cette rencontre, le patron des Lions indique qu’il continuera à s’appuyer sur eux. «Que ce soit Salif ou Koulibaly, ce sont de très grands joueurs capables d’évoluer dans les plus grands clubs européens. Je continuerai à leur faire confiance. Bien vrai que nous devons encore travailler les automatismes pour que ça soit beaucoup plus huilé, mais une chose est sûre, c’est de la grande qualité ce duo», explique Cissé. Au sujet des nouveaux comme Amath Ndiaye Diédhiou et Mbaye Diagne entrés en cours de match, Aliou Cissé a magnifié leur état d’esprit.
 
«Assurer notre qualification lors de la double confrontation avec le Soudan»
 
 A l’en croire, ils incarnent l’avenir de la tanière. «Amath est un garçon qui a énormément de qualité, Mbaye Diagne peut nous apporter de la profondeur. C’est un point d’ancrage et c’est un garçon capable de marquer beaucoup de buts. Pour moi, c’est un bon pedigree pour nous», indique Cissé. Affirmant qu’il n’y a plus de petite équipe, le sélectionneur national affirme que prendre quatre points en deux matchs est une bonne chose et veut assurer sa qualification à la prochaine journée, lors de la double confrontation face au Soudan en octobre prochain. «Maintenant, contre le Soudan, pour une double confrontation, on peut valider notre qualification sur ces deux matchs», dit-il. Pour Aliou Cissé, il faudra continuer à travailler et il espère qu’ils auront un avion privé lors du prochain déplacement à Khartoum lors de la quatrième journée des éliminatoires du Can 2019.


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL


Les plus récentes

Boomerang: Oubli sélectif

Boomerang: A visage découvert

Boomerang: Jet de l’éponge

Boomerang: Le feu couve

Boomerang: Moulins à vent

Boomerang: Pacte

Boomerang: Silence on tue !

Boomerang: Un truc de ouf

Boomerang: Exorcisme

Boomerang: Sketch