jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

AFFAIRE DE LA DROGUE SAISIE AU PORT: 7 demandes de liberté provisoire sur la table du Doyen des juges



AFFAIRE DE LA DROGUE SAISIE AU PORT: 7 demandes de liberté provisoire sur la table du Doyen des juges
 
 
Une pile de requêtes vient d’être déposée sur la table du Doyen des juges d’instruction. Les personnes inculpées et placées sous mandat de dépôt ont saisi le juge d’instruction d’une demande de mise en liberté provisoire. Samba Sall est pourtant en congés pour 15 jours.
 
 
Depuis le 1ieraoût dernier, le Doyen des juges d’instruction est en congés. Le juge Samba Sall a pris ses congés annuels, mais il n’a pris que 15 jours, même si, pour les magistrats, le congé annuel est de 45 jours. Juste avant de s’en aller, le magistrat instructeur avait placé sous mandat de dépôt beaucoup de personnes, après réquisitions du procureur de la République, dont Guy Marius Sagna, Adama Gaye, 7 autres personnes inculpées dans l’affaire de la drogue saisie au Port autonome de Dakar, ainsi que plusieurs autres personnes. Pour leur part, les Italiens, Allemands et autres Sénégalais inculpés dans le dossier de la drogue dure ne comptent pas rester en prison, se tourner les pouces, en attendant le retour du Doyen des juges d’instruction. Du coup, tout le monde a déposé sa requête aux fins de mise en liberté provisoire sur la table du magistrat instructeur. «Le Doyen ne peut envoyer les gens en prison et aller en vacances ; peu importe qu’il soit en congés, nous avons déposé une demande de mise en liberté provisoire», nous souffle une source proche du dossier. Ces requêtes ont été déposées après les auditions sur le fond, elles reposent essentiellement sur des contestations sérieuses et des garanties de représentation en justice.
Conformément à la procédure, le Doyen des juges doit envoyer le dossier au Procureur pour avis, avant de rendre son ordonnance qui peut être favorable ou de refus. Reste à savoir à quel moment, il va le faire.
Pour rappel, le 26 juin dernier, la douane sénégalaise a mis la main sur 238 kilogrammes de cocaïne, estimés à 240 milliards de francs. Une grosse quantité qui était dissimulée dans des véhicules qui étaient dans un bateau en provenance du Brésil. Un scandale qui laisse croire que ce n’est pas la première fois, surtout que, stratégiquement, le Sénégal est presque un passage obligé des narcotrafiquants.
L’enquête a permis de mettre la main sur 4 étrangers dont deux Italiens, Matteo Borgia Pasquale et Paolo Alamalfitano, deux Allemands, Lukas Schmitzberger et Carolina Stanzi, ainsi que des Sénégalais El Hadji Babacar Coumba Diop, Alioune Badara Coly, qui ont tous été inculpés et placés sous mandat de dépôt, par le Doyen des juges d’instruction. Le juge Samba Sall, après réquisition du Procureur, a placé sous contrôle judiciaire Amadou Preira et Gabriel Souleye Faye. Il a également décerné mandat d’arrêt contre Matheuw Fall, Vieux Diop, Seydina Mouhaled Ndiaye, Ibrahima Thiam alias Toubeye et Gustavo Elliot. Ils sont poursuivis pour une kyrielle d’infractions pénales, entre autres, association de malfaiteurs, trafic international de drogue, blanchiment de capitaux, contrebande etc. Des accusations que tous n’ont pas reconnues devant le juge d’instruction. 
Alassane DRAME


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Supermané

Boomerang: Overdose

Boomerang: Bigophone

boomerang: Mirage

Boomerang: Oser

Boomerang: Courte paille

Boomerang: Jeunes pousses

Boomerang: Transgression

Boomerang: Maldonne

Boomerang: PTB-TER-BRT