jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal
jotaay

25 bourses à des étudiants, 25.000 dollards par édifice religieux aux USA: Mo Gatesd subventionne à tout-va et dit être victime de blocage pour investir dans son propre pays




 
 De retour du Sénégal avec une forte délégation, le jeune milliardaire sénégalais de Las Vegas «Mo Gates» a choisi la ville de New York où la communauté sénégalaise est plus présente pour s’entretenir avec ses compatriotes, mardi passé. A travers un discours très engagé, il n’a pas manqué de fustiger une injustice qu’il a eu à subir dans son propre pays. Répondant à ceux qui disent qu’il n’a pas pensé à investir dans son pays natal, le milliardaire de révéler qu’on ne lui a pas facilité les affaires au Sénégal, surpris d’être victime de blocages dans son propre pays. Une situation injuste lorsque, dit-il, «la majorité des capitaux sont gérés par les étrangers au Sénégal».
 
 
Au moment où «Akon City», le projet futuriste du rappeur du même nom avance à grands pas, un autre compatriote vivant aux Etats-Unis se dit victime d’une injustice. C’est dans la grande salle du «Bronx City Service» que le milliardaire Mamadou Diallo alias «Mo Gates» a dénoncé les difficultés auxquelles il a été confronté au Sénégal. Sans langue de bois, l’hôte du jour s’en est pris à l’environnement des affaires au Sénégal qui, dit-il, est entaché de corruption et d’injustice. Il a passé en revue le bradage du littoral, le chômage des jeunes, la gestion du pays en général…, tout un tas de maux que le jeune milliardaire met sur le compte du régime actuel. Pour lui, il est temps que les Sénégalais revoient les dirigeants qu’ils élisent.
 
Mo Gates offre 25 bourses à des étudiants pour poursuivre des études aux Usa
 
Entre folklore et discours engagé, «Mo Gates» a tenu à distribuer ses liasses de dollars à ses hôtes new-yorkais. Parmi ceux-ci, les lutteurs sénégalais (Gouy-gi, Elton, Amanekh, Abdou Diouf), les peoples (DJ Boubs, Njolé, Tanj Tandian, Niang Kharagne Lo) mais surtout les dignitaires religieux et les étudiants. Parmi ces derniers, 25 ont reçu des bourses d’études pour continuer leurs études dans les universités américaines. A ce propos, le jeune milliardaire a tenu à rappeler l’intérêt qu’il a pour l’éducation des jeunes. Il a par la même occasion demandé aux autres  bonnes volontés de venir se joindre à lui. «Je suis prêt à injecter 200 millions (de dollars) pour bâtir la plus grande université de l’Afrique», a-t-il déclaré devant la communauté sénégalaise et ses nombreux dignitaires religieux venus aussi recevoir leurs chèques. Le Zawiya El Hadji Malick Sy, le Keur Serigne Touba et le Keur Baye, tous en construction à New York, ont reçu chacun 25.000 dollars.
 
 
Ahmadou Ben Cheikh KANE
(Correspondant permanent à New York)
 
LES ECHOS


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub



Boomerang: Puzzle

Boomerang: Ubuesque

Boomerang: Frêle rafiot

Boomerang: Tribune

Boomerang: Proie et ombre

Boomerang: Semence

Boomerang: Un ange passe

Boomerang: Visas

Boomerang: Machine

Boomerang: Coup de Jarnac




SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures