jotaay

"2 milliards au chef de l'opposition" : Seydou Gueye n'y croit pas



"2 milliards au chef de l'opposition" : Seydou Gueye n'y croit pas
Le ministre-conseiller en charge de la communication de la présidence de la République, Seydou Gueye, ne croit pas "aux rumeurs" selon lesquelles, il serait prévu d'allouer un budget de 2 milliards de francs CFA au futur chef de l'opposition.

"C'est une pure invention. J'usqu'à plus amples informations et preuves du contraire, c'est une invention qui est sortie de la tête de son auteur", a-t-il précisé, sur Iradio.

Et d'ajouter : "Je ne vois pas, au nom de quoi, on pourrait prendre les ressources de l'État et les affecter à une personne qui n'est pas élue".

Gueye a tout de même salué l'idée de la désignation du statut de l'opposition, reconnu par la constitution, dans la mesure où, dit-il, "cela aiderait à trouver des consensus dont on a besoin pour faire avancer notre démocratie".


Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub



Boomerang: Souricière

Boomerang: Condition humaine

Boomerang: Fausseté

Boomerang: Crédibilité

Boomerang: Priorité

Boomerang: Compétences

Boomerang: Cadeau empoisonné

Boomerang: Speech

Boomerang: Basta !

boomerang: Cambriole




SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures