jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

UN COMPATRIOTE ENCORE TUÉ AU BRESIL : Babacar Niang, chauffeur sénégalais, assassiné avec 2 balles



UN COMPATRIOTE ENCORE TUÉ AU BRESIL : Babacar Niang, chauffeur sénégalais, assassiné avec 2 balles
 Encore un compatriote qui perd la vie dans des conditions atroces au Brésil. A peine un mois après la découverte du corps d’un Sénégalais, un autre vient d’être découvert à Porto Allegre. Il s’agit de celui de Babacar Niang, un chauffeur sénégalais établi au Brésil depuis 2013. La première thèse avancée est celle du meurtre, puisqu’il a été tué de deux balles. Pour le moment une enquête est lancée.

Les Sénégalais sont massacrés comme des mouches dans les pays étrangers. Impossible de rester un mois sans entendre un Sénégalais tué. Et malheureusement, rares sont les affaires qui connaissent une suite. Dimanche, alors que la communauté musulmane s’affairait aux préparatifs de la fête de l’Aïd-El-Fitr, un compatriote installé au Brésil était en train de se faire sauvagement tuer. En effet, vers les coups de 14h40, le corps de Babacar Niang a été retrouvé du côté de la route d’Antônio Borges, une piste battue entre Belém Velho et Lomba do Pinheiro. Tout de suite, la police et les sapeurs-pompiers ont été alertés. L’affaire a été confiée au 19ème commissariat de police, qui a ouvert son enquête mardi. Selon l'agent de police chargé de l'affaire, Eibert Moreira, il est très probable que la victime ait été tuée à la suite d'un vol qualifié, parce que sa voiture a été subtilisée et que le corps de celui-ci laisse présumer qu'il aurait été exécuté. Toujours, selon le délégué, Babacar Niang était en situation régulière au Brésil et n’avait aucun antécédent avec la justice. Selon les agents de la police, le Sénégalais, qui travaillait pour Uber (application qui permet de contacter des chauffeurs pour des courses), aurait été appelé vers 15 heures de l'après-midi pour une course. Mais, à son arrivée à l'endroit indiqué dans la demande, il aurait été blessé à deux reprises par une arme à feu dans la région arrière. Puis sa voiture a été emportée par les criminels et abandonnée peu après dans la région.

SON VEHICULE EMPORTÉ, L’ARGENT ET SON PORTABLE TROUVES DANS SA POCHE

L’affaire a été confiée au département des homicides. Selon Eibert Moreira Neto, une enquête préliminaire a été menée et il y avait des indices d’un crime et de vol. Tout d’abord, Il y avait de l’argent et un téléphone portable dans une poche, mais ils n’ont pas été emportés par les criminels. Sa voiture, par contre, a été emportée, mais elle a été retrouvée des heures plus tard dans le quartier de Cascata, non loin du lieu de crime. En effet, les voleurs ont pris un chemin de terre ; mais à cause de la pluie et vu la situation, ils auraient volé une autre voiture pour fuir l'endroit, mais la deuxième voiture était protégée par un système de sécurité, ce qui les a poussés à terminer leur fuite à pied. Selon les agents en charge de l’enquête, il sera très difficile d'identifier les assassins, car, sur le lieu du crime, il n'y a pas de caméra de sécurité.

10 MILLIONS POUR LE RAPATRIEMENT DU CORPS, LES AUTORITES ENCORE SILENCIEUSES

Encore une fois, les Sénégalais devraient s’organiser pour le rapatriement du corps. En effet, comme chaque évènement malheureux, ce sont les compatriotes qui vont devoir se cotiser. D’après le frère de la victime, Ibra Niang, 30 ans, qui vit également à Rio Grande do Sul, il leur faut pour pouvoir transporter le corps de son frère au Sénégal 17.000 $, soit 10 millions pour couvrir toutes les dépenses entre le transport et les billets d'avion. Il espère, d’ici là, que les autorités sénégalaises jusque-là silencieuses vont leur apporter l’aide financière nécessaire.

Khadidjatou DIAKHATE
Pape Moussé Diaw

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL



Boomerang: Pétroleurs

Boomerang: Plateforme

Boomerang: ​Taïaut !

Boomerang: Péché mignon

Boomerang: S’en-fout-la mort

Boomerang: Excès de bien

Boomerang: Ouroboros

Boomerang: Guéguerre

Boomeran: Paradigme

Boomerang: La cigale et la fourmi