jotaay
jotaay

jotaay
Le meilleur de l'info au sénégal

STATISTIQUES DU COMMERCE EXTERIEUR Une amélioration du solde commercial qui passe de -258,9 milliards en juin à -195,2 milliards en juillet



STATISTIQUES DU COMMERCE EXTERIEUR Une amélioration du solde commercial qui passe de -258,9 milliards en juin à -195,2 milliards en juillet
 
Le déficit commercial s’est amélioré au mois de juillet 2021 pour s’établir à -195,2 milliards contre -258,9 milliards le mois précédent. Les exportations sont ressorties à 224,8 milliards en juillet contre 234,4 milliards le mois précédent, soit une baisse de 4,1% ; tandis que les importations ont connu un repli de 14,9% pour s’établir à 419,9 milliards en juillet contre 493,3 milliards en juin.
 
 
 
Il ressort des statistiques du commerce extérieur de l’Ansd que les exportations du Sénégal sont ressorties, au mois de juillet 2021, à 224,8 milliards francs Cfa contre 234,4 milliards francs Cfa au mois précédent, soit une baisse de 4,1%. Ce fléchissement est essentiellement expliqué par celui des expéditions de poissons frais de mer (-37,9%), du ciment hydraulique (-30,8%) et du zirconium (-18,9%). Toutefois, l’augmentation des exportations de d’acide phosphorique (+69,2%) a atténué cette tendance baissière. Comparées au mois de juillet 2020, les ventes extérieures se sont relevées de 19, 3%. Leur cumul à fin juillet 2021 s’est établi à 1603,8 milliards francs Cfa contre 1399,1 milliards francs Cfa pour la même période de 2020, soit une hausse de 14,6%. Les principaux produits exportés, au cours du mois de juillet sont l’or non monétaire (45,2 milliards), l’acide phosphorique (34,7 milliards), les produits pétroliers (24,0 milliards), les poissons frais de mer (14,5 milliards) et le titane (10,8 milliards). Les principaux clients du Sénégal sont l’Inde (18,9%), la Suisse (16,9%), le Mali (15,8%), l’Australie (3,5%) et la Chine (3,5%).
 
Une baisse de 14,9% des importations
 
Les importations du mois de juillet sont évaluées à 419,9 milliards francs Cfa contre 493,3 milliards francs Cfa au mois précédent, soit une diminution de 14,9%. Cette baisse est expliquée par celle des achats à l’extérieur des autres machines et appareils (-49,2%), des automobiles et cars (-54,4%) et des produits pharmaceutiques (-22,2%). Par ailleurs, l’absence d’importations d’huile brute de pétrole, au cours du mois sous revue, après les achats à l’extérieur d’huile brute de pétrole d’un montant de 35,3 milliards, au mois précédent, a renforcé ce recul. Toutefois, cette contraction des importations a été limitée par le relèvement de celles du riz (+37,3%) et des produits pétroliers finis (+20,7%). Comparées au mois de juillet 2020, les importations se sont accrues de 19,7%. Leur cumul à fin juillet 2021 s’est établi à 2840,0 milliards contre 2679,1 milliards pour la même période de 2020, soit une hausse de 6,0%. Les principaux produits importés, au cours de la période sous revue, sont les produits pétroliers finis (90,9 milliards), les métaux communs (29,6 milliards), les autres machines et appareils (28,1 milliards), le riz (22,7 milliards) et les produits pharmaceutiques (17,2 milliards). Les principaux fournisseurs du Sénégal ont été la France (12,0%), la Russie (10,1%), la Chine (9,7%), l’Inde (6,9%) et la Belgique-Luxembourg (5,4%).
 
Amélioration du déficit commercial
 
Le solde commercial s’est établi à -195,2 milliards francs Cfa, au mois de juillet 2021, contre -258,9 milliards francs Cfa au mois précédent. Cette amélioration du solde est expliquée par la réduction du déficit vis-à-vis de la France (-45,2 milliards contre -50,2 milliards au mois de juin 2021), des Pays Bas (-5,5 milliards contre -29,7 milliards au mois précédent) et de la Turquie (-10,6 milliards -29,7 milliards au mois de juin 2021). Cependant, le solde commercial vis-à-vis de l’Inde a été déficitaire durant le mois sous-revue (-2,2 milliards contre +0,1 milliard) au mois précédent. Le solde commercial global sur les sept premiers mois de l’année s’est amélioré pour s’établir à -1236,2 milliards contre -1280,0 milliards pour la même période en 2020.
 
M. CISS
 
 
LES ECHOS

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | BOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub | Radios d’Ici et d’Ailleurs


Spectre

Immortalité

Jogging

Bobos

Crever l’abcès

Huile caillée

Boomerang: Huile caillée

Katioucha

Brouhaha

Renaissance


LIVE RADIO

29/03/2021



SANTE

EXAMEN DU PROJET DE BUDGET DU MINISTERE DE LA SANTE POUR L’ANNEE 2022: Les députés plaident pour une hausse des salaires des médecins et interpellent le ministre sur la menace d’Omicron

COVID-19 EN AFRIQUE DU SUD: Un nouveau variant dénommé «Omicron», résistant aux vaccins, sème la terreur

LANCEMENT DES TRAVAUX DU CENTRE NATIONAL D’ONCOLOGIE DE DIAMNIADIO: Macky annonce la gratuité, dès janvier, des intrants de la chimiothérapie pour les cancers féminins, en attendant la prise en charge de tous les malades

LUTTE CONTRE LE CANCER DU COL DE L’UTERUS 1800 nouveaux cas de cancer par an au Sénégal, la Lisca préconise le dépistage des femmes de 40 et 74 ans tous les 2 ans

0 décès, 10 nouveaux cas et 9 cas graves

3 décès, 14 nouvelles contaminations

Recrutement de 800 médecins et personnels paramédicaux

Covid : La tendance à la baisse se poursuit

Situation Covid : 5 décès, 52 nouveaux cas

PR FARY KA, CHEF DE SERVICE DE NÉPHROLOGIE DE L’HÔPITAL LE DANTEC « 417 séances d’hémodialyse ont été réalisées pour 90 patients, parmi lesquels21 sont malheureusement décédés»