jotaay

RÉSEAU FERROVIAIRE : L’ÉTAT VA GAGNER 200 MILLIARDS PAR AN



RÉSEAU FERROVIAIRE : L’ÉTAT VA GAGNER 200 MILLIARDS PAR AN
Le Sénégal se lance dans une nouvelle politique ferroviaire. Avec l’arrêt du train Dakar-Bamako et ses multiples conséquences, les autorités sénégalaises ouvrent une nouvelle ère ferroviaire. Ainsi, avec la perspective de la mise en service prochaine du Train Express Régional (TER) pour lever l’urgence de mobilité dans la capitale, l’Etat du Sénégal veut aussi engager la réforme de tout le système ferroviaire en vue de lui apporter les changements nécessaires à sa pérennisation. « Nous allons redéployer le transport ferroviaire à la satisfaction des opérateurs économiques, des producteurs et particulièrement des populations. Le Sénégal a connu une belle histoire avec le ferroviaire. Nous voulons renouer avec ce passé glorieux de transport ferroviaire qui est sécurisé, confortable, moderne, moins polluant et moins coûteux », a déclaré, ce jeudi 9 janvier 2020, le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Oumar Youm.
Cette nouvelle politique ferroviaire du Sénégal s’articule autour de trois (03) stratégies pour treize (13) projets structurants qui mailleront tout le territoire national avec plus de 2065 Km de rail. L’investissement global prévu est de 3,5 milliards de dollars Us, soit un engagement annuel de 50 milliards de F CFA.
Selon le Secrétaire d’Etat Chargé du réseau ferroviaire, Mayacine Camara, cette politique, à l’horizon 2035, desservira 75% de la population sénégalaise, créera 180 000 emplois durant les travaux. Ce réseau permettra de transporter annuellement 2,5 millions de passagers et 24,2 millions de tonnes. Le gain en capital est estimé à 200 milliards de F CFA chaque année, informe Camara.

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | SOCIETE | SERIE | RELIGION | REVUE DE PRESSE | ECONOMIE | CHRONIQUE | CULTURE | bOOMRANG | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV-DIRECT | SANTE | World Cub Russie 2018 | SERIE TV SENEGAL | LES ECHOS | pub



Boomerang: Terres neuves

Boomerang: Rebuts

Boomerang: 2,5 millions de cas

Boomerang: Sous le boisseau

Boomerang: Dessillement

« Malheur à qui prend ses sandales,quand les haines et les scandales tourmentent le peuple agité ! »

boomerang: Martel en tête

Boomerang: «Xalwa»

Boomerang: Théologien de la libération

Boomerang: Poumon




SANTE

En direct:Nombre de personnes décédées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde selon le pays

Découvrez le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Coronavirus : un urgentiste préconise une ligne téléphonique spéciale

APPARITION D’UN NOUVEAU VIRUS RESPONSABLE D’INFECTIONS PULMONAIRES CHEZ L’HOMME

QU’EST-CE QUE L’OPHTALMOLOGIE?

Bientôt, la transplantation rénale au Sénégal

Sénégal : "Bargny, l'émergence à tout prix ,"

Centre national de transfusion sanguine : Pourquoi la banque de sang est vide

pharmacie de garde la plus proche

Les plantes médicinales, une niche méconnue : Un patrimoine à protéger pour les générations futures